Arrêtez tout ! Voici comment perdre du poids et retrouver la santé avec une méthode simple

Alors non ceci n’est pas une de ces nombreuses pubs mensongères comme vous pouvez le voir un peu partout… Bien que ces dernières commencent généralement par la même phrase. En tant que rédacteur je n’ai absolument rien à vous vendre, je vais juste vous raconter mon expérience concernant le régime Paléo et ma perte de poids. Mais tout d’abord qui suis-je et comment en suis-je arrivé à m’intéresser à ce mode d’alimentation.

J’ai la trentaine, je mesure un peu moins d’1m80 et je pesais 82 kilos. Je n’étais donc pas obèse, ni réellement en surpoids mais juste un peu enrobé surtout au niveau du ventre et je voyais bien que les choses empiraient au fil des années d’autant plus que je n’étais pas un grand sportif, ma dernière performance était un footing de 4 minutes non stop puis plus rien, oui oui 4 minutes et c’était déjà énorme et dans une piscine je tenais difficilement 2 longueurs. Je traînais également pas mal de pathologies comme une fatigue chronique, maux de tête récurrents, irritabilité, manque de motivation, des rougeurs au niveau des yeux et surtout des douleurs permanentes dans le bas du dos. Aussi nombreux soient mes symptômes, je pense tout de même être assez représentatif d’une grande partie de la population. J’ai donc tout essayé pour chasser ses problèmes, kiné, traitement, natation, gouttes, cachets, anti-stress, homéopathie etc… mais rien de concluant et c’est là que tout a commencé.

Works at home-illustration

Je ne sais plus comment mais je suis tombé sur une vidéo traitant du Gluten et de ses méfaits. En effet, cette partie du blé à la base inoffensive et devenue en raison de nombreuses interventions et modifications de l’homme très nocive. Vous trouverez ci-dessous une vidéo explicative et très bien réalisée par NaturaCoach. Je savais déjà plus ou moins que l’excès de pain n’était pas recommandé, j’ai donc décidé de stopper le pain et tout ce qui comporte des céréales (pâtes, biscuits…). Puis vous connaissez Youtube, de clics en clics j’ai regardé de nombreuses vidéos, croisez des sources…lu des études, suivi des conférences etc … et j’en suis arrivé à éradiquer les produits laitiers en tout genre (lait, yaourts, fromage…). Par conséquent il a bien fallu trouver des substituts à tout cela et je me suis tourné vers les fruits et les légumes frais. Le résultat fut presque miraculeux…

En mois de 72 heures je me suis senti comme transformé, plus aucune douleur dans le dos et surtout je débordais d’énergie, envolée la fatigue et le manque de motivation. Pire encore je ressentais le besoin de faire du sport, moi qui avais horreur de ça, pour mon premier footing j’ai pu courir 10minutes sans soucis, puis au fil des jours 15, 20 minutes. Mon corps a également gagné en souplesse et ça fait plus de deux semaines que je n’ai plus aucun maux de tête moi qui en comptabilisé au moins 3 par semaine. Honnêtement, je peux comprendre que ces quelques lignes vous laissent perplexe car il faut le vivre pour le croire, les premiers jours j’ai vraiment eu le sentiment d’être un super héros qui découvre ces pouvoirs pour la première fois. Et cerise sur le gâteau je perdais du poids très rapidement alors que ce n’était pas mon but premier. Bien évidemment, suite à cela j’ai cherché à approfondir mes connaissances sur le sujet…

les-produits-bio-a-choisir

Après d’innombrables lectures et visionnages, il s’est avéré que mon style alimentaire portait un nom, le régime Paléo. Le mode de vie Paléo est assez simple il suffit de supprimer tous les produits céréaliers, laitiers, les légumineuses (haricots, poids…), les plats préparés du commerce (conserves…), bien évidemment tous les produits sucrés du genre boissons gazeuses, bonbons etc … Pour faire plus simple vous ne consommez que des viandes maigres, du poisson et des crustacés, des fruits et des légumes frais, des huiles (olive, lin, avocat…) et quelques baies et noix. Le but étant de revenir à une alimentation saine, j’ai donc décidé d’adopter ce style alimentaire car on ne parle pas ici de régime mais vraiment d’un mode d’alimentation sur le long terme.

Les premiers jours étaient un peu difficiles car il faut tout réapprendre et trouver les bons produits car tout ce qui est BIO n’est pas forcément bon et tout ce qui se trouve en grande surface n’est pas forcément mauvais. Il y a donc un temps d’éducation et d’apprentissage à prendre en compte avant de jouir pleinement du régime paléolithique et c’est là qu’intervient l’ouvrage dont je vous parle aujourd’hui « le régime paléo » de LOREN CORDAIN qui n’est autre que le fondateur de ce mode de vie. Il a étudié durant plus de vingt ans les comportements alimentaires de nombreux peuples, les réactions de notre corps face à tel ou tel aliments…

le-regime-paleo-loren-cordain-livre-critique-sante
Le livre vous explique tout d’abord les nombreux effets positifs de l’alimentation paléolithique sur votre santé avec entre autre la diminution des risques de cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires, asthme, allergies et j’en passe des tonnes.

L’auteur explique de manière très simple ce dont notre corps à besoin en particulier un équilibre entre les omégas 6 et les omégas 3, ce que l’alimentation traditionnelle occidentale n’offre malheureusement pas. L’ouvrage détaillera également point par point les aliments qu’il est préférable de consommer tout en vous expliquant pourquoi, la sélection de vos huiles sera par exemple cruciale pour mener à bien votre régime. « Le régime paléo » de LOREN propose également plusieurs recettes que vous pouvez suivre ou réadapter en fonction de vos goûts, il propose également trois niveaux de régimes avec des menus déjà préparés pour plusieurs semaines.

Faut-il se mettre au régime paléo ?

Ce mode de vie doit avant tout découler d’une profonde remise en question certes de notre alimentation mais aussi de notre rapport avec la société. Nous sommes aujourd’hui des clients potentiels pour l’industrie pharmaceutique qui travaille en étroite collaboration avec l’industrie agro-alimentaire, l’un empoissonne, l’autre prétend guérir. Suivre le modèle que nous vend la pub c’est rentrer dans un cercle vicieux qui n’engendrera que du stress et des maladies. Il est maintenant prouvé que notre alimentation a un impact direct sur notre comportement et notre santé, mais nous préférons nous bourrer de médicaments. Je le répète, je n’ai pas pris un seul cachet depuis 3 semaines alors que j’étais abonné aux doliprane, dafalgan, passiflora …. Maintenant loin de moi l’idée de vous inviter à manger paléo du jour au lendemain mais je vous conseille fortement de supprimer définitivement les produits laitiers de votre alimentation qui sont catastrophiques pour votre organisme, de limiter le gluten et de manger beaucoup plus de légumes frais. Ces quelques changements devraient déjà vous aider à vous sentir mieux, à vous de voir ensuite si vous voulez aller plus loin. N’oubliez pas qu’il faut avant tout être à l’écoute de votre corps car nous sommes tous différents.

complements_alimentaires_carence_regime_paleo

Le régime paléo entraîne-t-il des carences ?

Absolument aucune !!! Le calcium largement vanté dans les pubs pour les produits laitiers est en réalité nocif pour notre organisme car il est indigeste et trop riche en phosphore ce qui entraîne l’ostéoporose. Le véritable calcium se retrouve dans les noix et les huiles autorisées dans le régime paléo. Il est conseillé de prendre des compléments comme La vitamine D, la vitamine C et le sélénium mais pas par peur d’une carence. Tout simplement parce que nous en manquons naturellement, la vitamine D est produite par le soleil et nos modes de vie devenuS trop sédentaire ne nous offrent plus une exposition suffisante. On devrait consommer 220 mg de vitamine C par jour et les apports journaliers en couvre à peine la moitié. Je vous conseille également de prendre des capsules d’huile de Krill riche en oméga 3.

Faut-il acheter ce livre ?  

On entend tout et n’importe quoi sur le régime paléolithique, certains prétendent par exemple qu’il faut manger la viande crue, ce qui est une aberration. Si vous vous intéressez à ce mode d’alimentation et que vous désirez en savoir plus il est donc préférable d’aller aux origines et donc à cet ouvrage qui est écrit et mis à jour tous les ans au fils des nouvelles études par le créateur même du régime. Donc s’il faut en acheter un et juste un c’est bien celui6là, de plus il est très complet.

Les désagréments et les points négatifs du régime paléo.

– On en parle très peu dans les forums… mais la diarrhée est l’un des principaux inconvénients lorsque vous commencez ce régime. Cependant je tiens à vous rassurer elle ne dure pas, c’est d’ailleurs pour ça que je tiens à en parler, il ne faut pas vous décourager ou vous arrêtez à ça. Tous les changements d’alimentation entraînent des perturbations intestinales, il faut laisser le temps à votre corps de s’adapter à votre nouveau mode de vie

ballonement-paleo-diarhée-constipation

– La diversification alimentaire. Il faut avouer qu’une fois les pâtes, le riz et les pommes de terre retirés de votre alimentation il est difficile de varier les plats, du moins c’est ce que l’on peut croire aux débuts. Au fil des jours et des semaines j’ai pu découvrir de nouveaux mets exquis comme les pinces de crabe par exemple ou bien encore des salades improbables et surtout le mélange sucré salé qui pour moi est l’élément clé pour se faire plaisir dans l’alimentation paléo. Par exemple, une omelettes avec des mirabelles et de la cannelle, un plat de crevettes avec des courgettes en petit carré et une pomme… Vous allez sortir de votre monotonie culinaire en découvrant de nouvelles choses.

Les points positifs et ils sont nombreux

  • une énergie débordante
  • une richesse culinaire et gastronomique insoupçonnée
  • un corps en parfaite santé
  • un teint superbe
  • Aucune sensation de faim grâce à un apport suffisant en protéines

Racer

Le régime paléo fait-il perdre du poids ?

Comme je vous le disais plus haut la perte de poids n’était pas mon objectif principal mais j’ai vite constaté que je fondais littéralement pour arriver à une perte de 5 kilos en 2 semaines ce qui est déjà énorme. Le régime paléo vous ramène à votre poids de forme, votre poids idéal et il ne vous fera pas perdre d’avantage, ce qui explique pourquoi certains disent qu’il stagne au bout de quelques semaines. L’objectif ensuite sera de lier votre régime alimentaire à une pratique sportive régulière si vous voulez conserver cette perte, sinon le yoyo ne vous épargnera pas.

Conclusion

Aujourd’hui, je suis à un peu plus de trois semaines de ma prise de conscience alimentaire et je poursuis mon apprentissage, je m’intéresse actuellement à l’index glycémique des aliments mais chaque chose en son temps et je vous ferais part de mon avis sur différents ouvrages par la suite. Le principal, je suis en pleine forme et je fais du sport, je n’aurais jamais pensé dire ça un jour et mes proches peuvent en témoigner mais le régime paléolithique à vraiment changer ma vie et le livre de Loren Cordain regorge de témoignages qui vont dans le même sens. Des personnes de mon entourage ont également arrêtés les produits laitiers et limités le gluten avec des résultats tout aussi convaincants. Alors je vous conseille d’essayer et contrairement à tous les autres régimes celui-ci ne vous coûte absolument rien au contraire vous achetez moins de cochonneries et plus de produits sains, vous ne risquez donc rien à faire l’expérience.