Critique cinéma du politiquement incorrect The Interview : L’interview qui Tue ? avec Seth Rogen et James Franco

Face aux nombreuses polémiques qu’a suscité le film, on se demandait si la publication de The Interview n’allait pas être un peu compliqué. D’abord annulé sur grands écrans puis accepté pour enfin être disponible sur VOD, c’est avec une bonne impression que nous attendions ce film mettant à nouveau en scène le duo James Franco/Seth Rogen. Depuis le 3 juin 2015, L’interview qui tue est disponible en DVD et Blu-ray dans sa version non censuré avec une pléiade de bonus.

Le Blu-Ray

Le Blu-ray de The interview propose de nombreux bonus comme :

  • Les traditionnelles scènes additionnelles et inédites
  • Le bêtisier qui avec James Franco et Seth Rogen vous promet des éclats de rire
  • 3 Line-o-Ramas
  • Réalisateur de ce film
  • Des espions parmi nous
  • Les auditions de Randall Park
  • Dans la peau du personnage
  • Pour l’amour d’un chiot
  • Minou, Minou qui revient sur la scène avec le tigre
  • Histoire de se marrer
  • Sortir avec un dictateur
  • Le disque contient également les commentaires audio du réalisateur ainsi qu’un épisode inédit et hilarant de « Nu et effrayé » avec les acteurs principaux du film, vous découvrirez James Franco et Seth Rogen dans leur plus simple appareil, pas certain que ce soit très vendeur mais en tout cas c’est très drôle.

Le Film

Dans la même veine que les productions action-comédie des studios Sony Pictures, soit 22 Jump Street ou encore C’est la fin, L’interview Qui Tue raconte l’histoire fictive de l’assassinat terriblement déjanté du dictateur Kim Jung-Un.

the-interview

Les délires des potes Rogen et Franco (on aimerait presque les appeler frères vu leur proche amitié) sont assez tordants dans l’ensemble. Les habitués reconnaîtront vite leur méthodes : notamment dans leur blagues constamment accentuées à coup de « queue » et de « cul » ainsi que de caméos complètement décalés de célébrités américaines, bref on est pas au bout de ses surprises.  Car là-dessus, autant vous dire que quelques surprises diablement débiles sont à se fendre la poire !
En terme de Bande Orginale, l’OST régule efficacement le rythme et s’incruste plutôt bien dans l’ensemble, petite déception toutefois face au choix peu original des musiques dont on aurait clairement pas bouder quelques créations pour donner un ton au film.

the-interview_2

En fait, le véritable problème qui m’a fait écho dans The Interview, c’est que le duo ne réussit pas à se démarquer du film en global, il manque comme une pointe d’originalité et de cohérence pour véritablement décoller le film.
Toutefois, on ne va pas se leurrer, le film propose un lot de scènes d’action et de comédie tel que le rythme suit avec, et forcément quand tout s’enchaîne et que l’humour est bien assimilé, le rendu est plutôt bon. Surtout que les effets spéciaux ajoutés à l’effigie des scènes les plus explosives sont pas trop mal rendus pour renforcer l’immersion en Corée du nord.
En somme, The Interview ne tue pas totalement, mais il est suffisamment barge et détonnant de moquerie totalitaire qu’il en devient une comédie plutôt cool qui ne manque pas d’aller très vite. Je lui reprocherai de n’être pas très ambitieux sur la construction ni surprenant dans ses rebondissements, il est un divertissement tout de même efficace !

La note de Kazura : 13/20

Vous aimerez également