Critique Dvd : Une folle nuit de Babysitting ça vous dit ?

Babysitting est disponible en Dvd, Blu Ray et VOD depuis le 19 août, le film a connu un véritable succès en réalisant 2 067 498 entrées.

Réalisé par Philippe Lacheau et Nicolas Benamou, Babysitting est une première pour Philippe Lacheau en tant que réalisateur. Côté  casting on retrouve des acteurs très connus chez les ados comme Grégoire Ludig et David Marsais (du Palmashow) mais aussi Vincent Desagnat (Show Le Matin sur D17 ou Morning live pour les plus anciens) et Tarek Boudali (En famille sur M6), ces jeunes acteurs apportent beaucoup de fraîcheur et d’humour au film.

L’histoire :
Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel confie son fils Rémy à Franck, son employé, « un type sérieux » selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse capricieux. Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu ! Au milieu de leur maison saccagée, la police retrouvent une caméra. Marc et Claire découvrent hallucinés les images tournées pendant la soirée.

L’avis d’Elouan :
Le film est réalisé en « Found Footage » ce qui signifie littéralement « enregistrement trouvé ». Il s’agit d’un genre cinématographique utilisant le procédé de caméra subjective, on découvre ainsi toute la soirée de la veille grâce à des séquences filmées avec la caméra d’un ami de Franck. Ce procédé se prête parfaitement à l’histoire et le réalisateur l’utilise avec brio car on passe rapidement d’une séquence drôle à une autre tout en suivant le déroulement de la soirée. On reproche souvent a Babysitting d’être une copie de Projet X, il y a des ressemblances c’est indéniables car les deux titres reposent sur une soirée qui tourne mal mais l’ensemble et surtout les intrigues restent malgré tout très différentes. Seul bémol la durée du film, à peine 1h25, c’est un peu court car on passe un magnifique moment et on en redemande toujours plus. A noter que la fin est très émouvante. Pour aller à l’essentiel, Babysitting est très drôle à condition de ne pas être récalcitrant à la caméra embarquée, on retrouve des acteurs proches du jeune public mais aussi des génies de la comédie française plus expérimentés comme Gérard Jugnot, très en forme et plus que crédible dans son rôle de père absent, on ne peut que vous le conseiller.

Article rédigé par Baillon Elouan