Faire du basket sur un porte-avion c’est possible avec NBA 2K Playgrounds 2

Test NBA 2K Playgrounds 2, venez vivre les matchs de Basketball les plus fous en attendant les Playoffs  

Il y a un peu plus d’un an le studio Saber Interactive nous a présenté NBA Playgrounds, un jeu de basket déjanté dans la lignée du célèbre NBA Jam. Le titre n’était pas exempt de défaut mais avait le mérite d’offrir des parties amusantes. Les développeurs récidivent donc l’expérience et nous offre aujourd’hui un NBA 2K Playgrounds 2 flambant neuf. Alors faut-il s’inquiéter ou s ‘enthousiasmer à vos baskets pour notre test.

Faire un basket sans prise de tête

Aux commandes de ce NBA 2K Playgrounds 2 on retrouve les studios Saber Interactive et Mad Dog Games, le tout sous la houlette bienveillante de l’éditeur 2K Games. Le jeu de basket est disponible depuis le 16 octobre 2018 sur toutes les plateformes (PC, PS4, XBOX ONE et même Nintendo Switch). Clairement orienté arcade, le titre vous plonge dans des matchs déjantés en 2 contre 2 sur des terrains improbables. Idéal entre amis, Il est possible de tenir ensemble ou s’affronter avec la complicité de l’IA.

Une approche arcade plaisante

NBA 2K Playgrounds 2 repose sur un gameplay exactement simple, la prise en main est donc immédiate. Se déplacer, accélérer, contrer et même « maltraiter » vos adversaires.  Seule la jauge de tir vous demandera un petit temps d’adaptation mais vous pourrez ensuite déclencher des dunks impressionnants. C’est d’ailleurs tout l’intérêt du jeu, faire du spectaculaire et pour ça vous pouvez compter sur les superstars de la NBA. Vous pouvez oublier la complexité d’une simulation de type NBA 2K19 et les nombreuses combinaisons exécutables à la manette, non ici la priorité est à l’amusement.

Du basket sur un porte-avion dans NBA 2K Playgrounds 2

Les terrains sont absolument géniaux, que ce soit en Californie ou aux abords d’un bâtiment ressemblant fortement à la maison blanche, en pleine Australie, en Russie ou bien même sur un porte-avion. Les environnements sont variés et le fun opère à chaque instant. Les stages regorgent de détails et sont tous très colorés ce qui renforce l’aspect arcade du titre NBA 2K Playgrounds 2.

Un contenu local et online léger

Niveau contenu, vous aurez le choix entre les matchs amicaux ou une saison NBA classique.  NBA 2K Playgrounds 2 propose aussi des concours de tirs à 3 points ainsi qu’un championnat Playgrounds. Le tout est proposé en local mais aussi en ligne. Vous gravirez donc les échelons pour changer de division (de la cinquième à la première) au fil de vos matchs et en fonction de vos performances. Le contenu global du titre est donc un peu léger.

Des cartes de joueurs à collectionner

On retrouve le même système de collection de cartes que dans le jeu précédent. Ce dernier repose sur une monnaie virtuelle, les Golden Bucks, il faut donc enchainer les matchs et faire de bon résultats pour en gagner. Vous pourrez ensuite acheter des paquets de cartes comme dans votre jeunesse et croiser les doigts pour mettre la main sur votre joueur préféré. C’est aléatoire et ça peut s’avérer être très long surtout que vous n’avez aucun joueur au départ, seulement quelques paquets à offrir pour découvrir votre dream team de départ. Et ce n’est pas toujours avec ça qu’on va gagner les playoffs. Côté NBA, on retrouve tous les plus grands joueurs du moment Kevin Durant, Stephen Curry, Lebron James… et même d’anciens joueurs comme Michael Jordan, Shaquille O’Neal, Charles Barkley et le légendaire Kareem Abdul-Jabbar en DLC gratuit.

Les forces de NBA 2K Playgrounds 2

  • Un gameplay simple et une prise en main rapide
  • Fun immédiat, spectacle assuré
  • Les terrains farfelus et variés
  • La jauge de tir améliorée
  • Des graphismes sympas

Les faiblesses de NBA 2K Playgrounds 2

  • Un contenu plutôt rachitique
  • Des allures de free-to-play avec des soupçons de Pay-to-Win
  • La monnaie virtuelle trop présente
  • Vite répétitif quand même

Conclusion NBA 2K Playgrounds 2 : 15/20

NBA 2K Playgrounds 2 met la barre plus haute que son prédécesseur mais traine encore quelques lacunes. On appréciera son côté grand public et sa prise en main rapide ainsi que son approche déjanté du basket. En effet, les dunks irréalistes et les terrains improbables ne manqueront pas de vous surprendre. En revanche, on pointera du doigt un contenu bien trop mince et surtout ce côté free-to-play qui vous force à tout débloquer, une tâche chronophage difficile à digérer lorsque vous payez le jeu plein pot.

Vous aimerez également