Micro machines World series, le mini test d’un jeu de voiture qui vous mettra les nerfs à vif sur PS4 et Xbox One.

Roulez à toute allure sur la table de votre petit déjeuner, une table de poker ou dans le jardin avec des jouets motorisés. Voici la promesse de ce nouveau Micro machines World series développé par Codemasters et édité par Koch Media. Disponible depuis le 30 juin sur PS4, Xbox One et PC, la nouvelle génération de Micro Machines parviendra-t-elle à détrôner le king Rocket League à grand coup de projectiles Nerf ?

Test Micromachines World series, on vous livre notre avis à bout de nerf

Des courses, des affrontements et… c’est tout ?

Micromachines World series propose des courses classiques mais également des affrontements sans pitiés dans d’étroites arènes. Malheureusement, le titre ne propose que 10 circuits et 5 arènes pour les combats ce qui, il faut l’avouer, est relativement peu. D’autant plus que Micromachines World series n’offre pas réellement de mode solo, pas de campagne scénarisée ni même un soupçon de mise en scène. Le jeu vous lance dans le bain directement avec des parties rapides en ligne ou des escarmouches en solo et multi local. A noter également qu’il est impossible de faire des courses en multi local, dommage.  Vous l’aurez compris, le contenu de ce Micro machines World series est vraiment faiblard, si vous ajoutez à ça un netcode un poil foireux qui balance trop régulièrement les mêmes circuits online et enchaine les coupures de connexion… vous obtenez un jeu relativement  pauvre et redondant.

Des courses déjantées dans Micro Machines

Malgré tout, le fun est bien au rendez-vous dans Micro machines World series. Les circuits proposés sont certes peu nombreux et relativement courts mais néanmoins amusants et jolis. « Scie express » vous téléporte sur un établi de travail entre pinceau de peinture, plan, niveau et scie circulaire qu’il faudra éviter. Alors que « boules en folies » vous propulse sur une table de jeu parsemée de cartes, jetons de poker et fléchettes. « Petits soldats » prend place dans une chambre d’enfant avec un décor qui rend hommage aux années 90 entre soldats verts, planche de skate, K7 audio et j’en passe.

Micro Machines World Series petits soldats

Les niveaux sont réussis, détaillés et renferment régulièrement des pièges et des raccourcis, il y a donc de quoi s’éclater entre amis ou en ligne. Par contre, l’IA est vraiment redoutable et ne vous lâchera pas d’une semelle. Décrocher la première place dans Micromachines World series relève vraiment de l’exploit, comme dans Mario Kart tout peut basculer dans les derniers mètres, ou plutôt millimètres ici. D’autant plus qu’il est possible de ramasser des bonus sur votre chemin comme des projectiles NERF qui ralentissent vos adversaires, une bombe et même un marteau pour tout aplatir sur votre chemin, la bataille sera rude.

Le nerf de la guerre

Aussi sympas soient-elles, les courses peuvent vite devenir lassantes et répétitives. Les combats deviennent donc plus intéressants en ligne. Au programme, des grands classiques comme la bombe qu’il faudra transporter dans le camp adverse ou bien encore des zones aléatoires à capturer sur la carte. Les modes sont là aussi limités et il n’y a que 5 arènes, on tourne donc vite en rond.

Certaines arènes sont vraiment minimalistes

Les 12 Micro machines du jeu

Micro Machines World Series les competences attaques des voituresLe jeu Micro machines World series vous propose 12 véhicules phares comme l’ambulance, le camion de pompier, la voiture électrique, le tank, le Monster truck, la déneigeuse à l’accent Russe, l’Aston Martin So British, la voiture futuriste, la voiture de police et j’en passe. Chaque bolide possède ces propres attaques comme envoyer de la neige carbonique pour les pompiers, poser des mines pour le tank… ainsi qu’une attaque spéciale qui se chargera au fur et à mesure, la police pourra appeler un hélico en renfort pour tirer sur vos adversaires, par exemple. Autre point positif, le jeu est entièrement doublé en français, ce qui donne des répliques parfois rocambolesques bien que souvent répétitives.

Le jeu vous propose 12 véhicules aux compétences uniques

Une personnalisation poussée dans Micro machines World series

Micro Machines World Series coffre boite a butinEntre deux courses en ligne, pensez à  vous rendre dans votre garage pour customiser vos véhicules. En effet, comme dans un certains Overwatch vous débloquerez des coffres, des boites à butins à chaque fois que votre XP atteindra le niveau suivant. Vous pourrez donc mettre la main sur de la monnaie du jeu, des habillages, des phrases, des chambrages et même des gravures de tombe pour partir en toute beauté. Un aspect relativement poussé dans Micro machines World series puisque le titre compte plus de 400 éléments de customisation. Alors à vous de jouer.

Les points positifs

  • Le retour des Micromachines et de nombreuses références aux années 90
  • Vraiment fun en ligne et entre amis
  • Des licences officielles (Nerf, G.I Joe, Hippo glouton…)
  • Une dizaine de circuits déjantés et variés
  • Personnalisation poussée de vos micro bolides
  • Une VF satisfaisante

Les points négatifs

  • Parfois brouillon à l’écran
  • Ça manque quand même de contenu
  • Pas de solo, de campagne ou autre
  • Netcode foireux en ligne
  • Une IA beaucoup trop coriace et pas de niveaux de difficulté
  • Encore un peu cher par rapport à la concurrence

Conclusion 13/20

Fun et amusant, Micro machines World series ravira vos amis le temps d’une soirée, vous pourrez aisément lui consacrer quelques heures supplémentaires en ligne grâce aux évènements ponctuels comme actuellement véhicules mystères. Mais malheureusement l’expérience se limite à ça et risque bien de lasser rapidement plus d’un joueur. Dénué de mode solo et ne proposant qu’une dizaine d’environnements, le titre devient vite redondant et perd en saveur au fil des heures. On croise donc les doigts pour que les développeurs de chez Codemasters suivent attentivement le jeu et proposent régulièrement du nouveau contenu. En l’état, Micro Machines World series s’adresse essentiellement seuls aux joueurs les plus nostalgiques et nous sommes forcez de constater qu’il est vendu un poil trop cher pour le contenu qu’il propose surtout face à une concurrence féroce.  A conseiller oui mais à petit prix.

Vous aimerez également