Soirée Halloween en approche : Notre Top 5 des vieux films d’horreur

Halloween approche, après notre sélection des 5 meilleurs films asiatiques, nous vous proposons aujourd’hui un top 5 des vieux films. Tous les amateurs d’horreur vous le dirons, ce sont les anciens films qui sont les plus angoissants. N’ayant pas les moyens actuels au niveau des effets spéciaux et autres, les réalisateurs devaient tout miser sur l’ambiance angoissante, la musique, les acteurs … Allez c’est parti pour notre classement

1 – L’Exorciste (USA 1973):

lexorciste-essentiel-actu-halloween

Résumé:

En Irak, le Père Merrin est profondément troublé par la découverte d’une figurine du démon Pazuzu et les visions macabres qui s’ensuivent. Parallèlement, à Washington, la maison de l’actrice Chris MacNeil est troublée par des phénomènes étranges : celle-ci est réveillée par des grattements mystérieux provenant du grenier, tandis que sa fille Regan se plaint que son lit bouge…

Avis:

Malgré son âge, aucun film du genre n’a réussi l’exploit de lui faire de l’ombre. Considéré aujourd’hui comme un classique de l’épouvante, il se démarque surtout par son approche très réaliste du thème de la possession ainsi que pour ses effets spéciaux, notamment pour le maquillage de l’actrice Linda Blair qui incarne Regan.

 

2 – Rosemary’s Baby (USA 1968):

rosemary-baby-essentielactu

Résumé:

Malgré les conseils de leur vieil ami Hutch, Guy Woodhouse et sa jeune femme, enceinte, s’installent dans un immeuble new-yorkais vétuste, considéré par leur ami comme une demeure maléfique. Aussitôt, leurs voisins, Minnie et Roman Castevet, vieux couple d’Europe centrale, imposent leur amitié et leurs services. Si Guy accepte facilement ce voisinage, Rosemary s’en inquiète…

Avis:

La terreur s’insinue subtilement tout au long du film, au travers de personnages qui pourraient être tout aussi bien votre voisin de palier, que la vieille dame à qui vous tenez la porte. Des dialogues ponctués de sous entendus et qui vous laisse glisser doucement vers l’abîme de la folie. Mais l’atterrissage risque de vous faire basculer dans la folie pour toujours. Un Polanski au meilleur de sa forme.

 

3 – Shining (USA 1980):

stephen-king-shining_essentielactu

Résumé:

Jack Torrance, gardien d’un hôtel fermé l’hiver, sa femme et son fils Danny s’apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le « Shining », est effrayé à l’idée d’habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés…

Avis:

Kubrick nous livre ici un véritable chef-d’oeuvre, avec un Nicholson magistral nous entrainant avec lui dans sa folie. Le sentiment d’isolement est intense, et l’hôtel Overlook est vraiment impressionnant, tel un monstre sorti de nulle part prêt à nous engloutir dans ses immenses couloirs labyrinthiques. Adapté du roman de Stephen King, le film est légèrement différent, notamment la fin de l’histoire. Certaines scènes du film peuvent aussi paraître incohérentes sans avoir lu le livre.

 

4 – Suspiria (Italie 1977):

suspiria-essentielactu

Résumé:

Suzy, une jeune Américaine, débarque à Fribourg pour suivre des cours dans une académie de danse prestigieuse. A peine arrivée, l’atmosphère du lieu, étrange et inquiétante, surprend la jeune fille. Et c’est là qu’une jeune élève est spectaculairement assassinée. Sous le choc, Suzy est bientôt prise de malaises. Et le cauchemar ne fait qu’empirer. Suzy apprend alors que l’académie était autrefois la demeure d’une terrible sorcière surnommée la Mère des Soupirs. Et si l’école était encore sous son emprise ?

Avis:

Pour moi « Suspiria » ressemble plutôt à une fresque baroque, aux couleurs criardes et éclatantes. La musique du groupe « Goblin » intensif le sentiment de plongeon dans un univers halluciné entre rêves et  cauchemars. Dario Argento nous montre que l’horreur peut être à côté de nous, dans des endroits insignifiants. Il nous donnes les clés d’une porte qui à tout moments peut se refermer sur vous à tout jamais.

 

5 – La Dernière Maison sur la gauche (USA 1972):

la-derniere-maison-sur-la-gauche

Résumé:

Deux jeunes filles sont enlevées, violées, torturées, humiliées et assassinées dans une forêt qui jouxte la maison des parents de l’une d’entre elles. Ceux-ci, ignorants le drame, recueillent les assassins avant de découvrir l’horrible vérité et de se venger de façon spectaculaire et terrifiante.

Avis:

Attention ce film est vraiment choquant, je ne m’y attendais pas du tout. Filmé presque comme une vidéo amateur ou un documentaire. Il laisse un sentiment de malaise tellement cela semble réaliste. Il a été interdit dans plusieurs pays. C’est ce film qui fit connaître Wes Craven (la saga des Freddy, Scream) comme réalisateur.

 

Vous aimerez également