Nous avons testé Diablo 3 Reaper of Souls Ultimate Evil Edition sur PS4 et le retour du Nécromancien

Diablo 3, le saint patron du hack’n’slash est enfin de retour dans son édition ultime, une bonne occasion pour le studio Blizzard de faire naviguer son titre phare sur la nouvelle génération de consoles. En effet, l’Ultimate Evil Edition est disponible sur PS4, Xbox one mais aussi sur PS3 et Xbox 360 depuis le 19 août 2014, vous n’avez donc plus aucune excuse pour vous y mettre. Elle contient le jeu original Diablo 3 ainsi que sa première extension intitulé « Reaper of Souls » qui propose un acte supplémentaire mettant en avant l’ange de la mort Malthaël. Nous avons testé le titre sur PS4, nous avons adoré, nous n’avons plus décroché…

Découvrez notre test de Diablo 3 Reaper of souls avec le retour du Nécromancien sur PS4, Xbox One, Pc

Le retour du Nécromancien

Vous pensiez le jeu Diablo 3 mort et enterré ? C’est mal connaître les petits gars de chez Blizzard qui ont plus d’un tour dans leur sac. En effet le studio vient d’ajouter une nouvelle classe à son titre phare pour le plus grand bonheur de la communauté et des fans. Attention cependant il faudra repasser par la caisse et sortir pas moins de 14,99euros, ce qui je vous l’accorde est un peu excessif pour un nouveau personnage. bien évidemment il ne s’agit pas de n’importe quel héros, puisqu’on parle ici du nécromancien, un lanceur de sorts ténébreux qui manie le pouvoir du sang et des ossements et lève de terribles armées de serviteurs morts-vivants à partir des dépouilles de ses ennemis.Les pouvoirs que vous allez débloquer au fur et à mesure de votre progression sont donc spectaculaires et méritent amplement de se refaire le jeu en entier avec ce terrifiant maitre de l’occulte. Vous pourrez entre autre faire exploser les cadavres de vos adversaires dans un bain de sang sans précédent. Même si le nécromancien plaira avant tout aux fans qui n’ont cessé de le réclamer, c’est un personnage qui ravira également les néophytes car il est très polyvalent. Attaque à distance, corps à corps, magie, arme tout est possible ou presque, alors à vos builds. Le retour du nécromancien satisfera les nostalgiques de Diablo 2 et permettra aux autres joueurs sur console de dépoussiérer leur exemplaire de Diablo 3 Reaper of souls. A noter qu’il existe une édition exclusivement en numérique intitulé Eternal collection qui reprend l’ensemble des contenus sortis à ce jour, c’est donc l’occasion de vous lancer sur Diablo 3.

Le choix du héros

Bon d’accord je lâche la manette pour rédiger le test. Choisissons tout d’abord votre héros, le jeu ne fait aucune discrimination mesdames, votre personnage pourra être de sexe masculin ou féminin même s’il faut avouer que la femme barbare fait quand même un peu peur. Vous pouvez donc incarner un barbare, un moine, un féticheur, un sorcier, un croisé ou un chasseur de démons. Chacun d’entre eux possède bien évidemment ces propres caractéristiques (force, intelligence, magie…), il faudra donc faire un choix judicieux et adapté à votre mode de jeu. Nous avons choisi, dans un premier temps, le chasseur de démons, parce qu’on n’aime pas trop ça nous les démons.

L’aventure débute

Direction Tristam pour débuter votre quête. L’histoire de Diablo 3 qui peut paraître simple et basique dans un premier temps se révèle rapidement être plus complexe et très captivante avec des cinématiques tout simplement magnifiques.Les premières heures de jeu peuvent dérouter certains car il faudra vous familiariser avec l’univers d’un jeu de rôle / action, votre inventaire, vos pouvoirs… heureusement ici tout est parfaitement mis en place et amené progressivement pour ne pas vous submerger d’informations. Une fois les premiers grades passés et les premiers pouvoirs acquis vous prendrez plaisir à progresser dans l’aventure.

Améliorer votre équipement

Vos ennemis deviendront de plus en plus puissants, il faudra donc bien vous équiper pour relever les défis qui vous attendent. Heureusement vous disposez d’une palette de pouvoirs impressionnante. Quasiment chaque touche déclenche une force, une attaque, une esquive…La panoplie de chaque personnage est gargantuesque. Notre chasseur de démons peut choisir 5 attaques primaires sans compter les runes qu’il peut attribuer à chacune d’elles pour en accentuer ou en prolonger l’effet. Cela peut vous paraître complexe mais l’interface est très intuitive et on prend rapidement en main nos compétences. C’est d’ailleurs grâce à cet arbre de compétences surchargées que le hack’n’slash Diablo 3 ne nous paraît pas répétitif. Car le but du jeu est juste d’avancer, d’explorer et de frapper, un concept de base extrêmement redondant mais qui est ici sublimé par une montée en grade savamment dosée. Vous allez régulièrement débloquer de nouvelles choses qui apporteront un style de combat différent à votre personnage et ainsi changer votre manière de jouer, donc adieu la répétitivité.

Vous pouvez ajouter à cela votre inventaire à gérer ou plutôt votre armure. Il vous faudra faire le bon choix pour votre casque, vos bottes, vos armes… afin d’optimiser votre attaque mais aussi votre défense. De plus, vous serez régulièrement épaulé par des compagnons avec des compétences très différentes des autres. Vous pourrez leur attribuer vous même les forces, les capacités et les attaques… Vous pourrez également décider de les renvoyer au village pour les utiliser plus tard lors d’une quête plus ardue.

Les différentes quêtes vous feront traverser de nombreux décors : des forêts, des villages, des châteaux, des ruines, des dunes… Le dépaysement est assuré et les couleurs sont variées, des palais impériaux de l’orient aux égouts humides vous ne vous lasserez jamais et l’exploration, très plaisante, vous permettra de mettre la main sur d’innombrables trésors.

Un portage sur PS4 et Xbox One à la perfection ?

L’arrivée sur PS3 et Xbox360 avait déjà permis à notre héros de se doter d’une nouvelle faculté, celle d’esquiver. Un petit ajout qui a rendu le jeu encore plus fun et dynamique, à tel point qu’on se demande encore comment on pouvait jouer sans cette possibilité avant. Le portage sur nouvelle génération, c’est-à-dire PS4 et Xbox One n’apporte pas d’innovation en terme de gameplay mais il permet d’avoir un jeu extrêmement fluide et beau sans aucun ralentissement. Au risque de choquer, on peut aujourd’hui dire que les versions consoles surpassent la version PC.

Passe à la boîte aux lettres

Le jeu met clairement l’accent sur le multijoueur, la coopération et l’aspect social. En effet, une boîte aux lettres vous attend au village elle vous permettra d’envoyer ou de recevoir du contenu d’autres joueurs comme des éléments d’armures, des potions de vie… Une option idéale quand vous ramassez des objets rares ne correspondant pas à votre classe. Vous pourrez également jouer l’aventure en solo ou en coopération à 4 joueurs. Des heures et des heures de jeu vous attendent.

Les points positifs

  • Le jeu profite pleinement de la puissance de la next gen : 60fps, 1080p, très fluide, très beau, très net et aucun ralentissement même lorsque c’est le chaos à l’écran
  • Une durée de vie titanesque et une rejouabilité quasiment à l’infini avec les nombreuses classes et les nombreuses possibilités.
  • Une montée en level bien dosée, ce qui ne donne pas cette impression de répétitivité tant redoutée dans les Hack’n’Slash
  • Une version entière française avec un doublage convainquant
  • Un scénario riche et des cinématiques splendides
  • Des décors somptueux et variés, un bestiaire important, de nombreux personnages et des quêtes annexes. Une tonne de pouvoirs, de forces, d’armes, de magie et j’en passe
  • La possibilité d’importer votre personnage PS3, Xbox360 grâce à battle.net

Les points négatifs

  • Il est vraiment difficile de trouver des défauts à cette édition et ça serait vraiment de l’ordre du chipotage. Non vraiment même en cherchant bien, Blizzard rend une copie presque parfaite.

Conclusion 18/20

Que vous soyez fan ou non de la licence Diablo, le jeu risque fort de vous conquérir car il est accessible à tous. Très orienté action, Diablo 3 vous rendra vite accro, la partie jeu de rôle réussit le pari d’être complète et complexe pour celui qui veut s’y attarder tout en étant minime et discrète pour celui qui préfère foncer tête baissée. Des décors somptueux, des personnages évolutifs et très différents, une durée de vie énorme, un scénario prenant, des cinématiques magnifiques, un doublage français de qualité… Blizzard nous offre un jeu à deux doigts de la perfection qui s’impose une fois de plus comme le maître incontesté du Hack’n’Slash. Il ne nous reste plus qu’à espérer qu’il ne faille pas attendre une nouvelle fois plus de 10ans avant de mettre la main sur un éventuel Diablo 4. On vous laisse, on a des démons à tuer.

Article rédigé par Anthony

Vous aimerez également