On a testé le portage de Resident Evil Révélations sur PS4

Après le succès de l’excellent Resident Evil 7 il y a quelques mois, l’éditeur Capcom poursuit dans sa foulée des portages et autres épisodes remasterisés. Après Resident Evil 4, 5, 6 et plus récemment le portage de Resident Evil Code Veronica, il est l’heure de retrouver la redoutable Jill Valentine dans cet épisode estampillé « Révélations ». Découvrons donc si ce portage apporte une réelle plus-value au titre de Capcom.  

Notre avis sur Resident Evil Révélations, un portage efficace sur PS4 et Xbox One ?

Retour en arrière

Petit flashback pour revenir sur la chronologie du titre qui a déjà connu plusieurs vies. Resident Evil révélations est tout d’abord sorti en 2012 exclusivement sur Nintendo 3DS. Puis le titre a connu un premier portage, somme toute léger, sur PS3, Xbox 360 et PC. Aujourd’hui, le titre débarque enfin sur PS4 et Xbox One dans sa version la plus complète. Pour être tout à fait franc et direct avec vous, cette version n’a d’intérêt que si vous n’avez pas encore eu l’occasion de parcourir l’aventure.

Un épisode particulier pour les fans

Vous êtes sans doute nombreux et nombreuses à avoir arpenté les couloirs du manoir Spencer dans Resident Evil premier du nom, puis le commissariat de police dans sa suite et enfin à échapper à Nemesis dans le troisième épisode. Malheureusement au fil des années la licence a opté pour un virage action avec en apothéose un Resident Evil 6 totalement indigeste et boudé par les fans de la première heure. Fort Heureusement, Resident Evil révélations opère un retour aux fondamentaux et se déleste légèrement de cet aspect action. On retrouve donc les sensations des premières heures avec des énigmes, des couloirs et j’en passe.

La croisière s’amuse

Une grande partie de l’aventure de ce Resident Evil révélations se déroulera sur le paquebot Queen Zenobiamais mais pas uniquement. Vous incarnez donc Jill Valentine accompagnée de Parker Luciani et votre mission est simple retrouvez Chris Redfield et Jessica Sherawat et enquêter sur les événements qui se sont déroulés dans la ville de Terragrigia située sur une île artificielle de la Méditerranée. Malgré un affichage en 1080 p, des textures plus détaillées et une fluidité améliorée le jeu commence à avoir de l’âge et ça se ressent. Graphiquement Resident Evil révélations accuse le coup mais l’ambiance générale du titre reste indemne.

Un gros paquet de DLC

Si ce portage de Resident Evil révélations n’apporte absolument rien à l’histoire principale, il propose néanmoins de mettre la main sur l’ensemble des DLC disponibles. Vous aurez donc accès à de nouveaux personnages, des tonnes de costumes et des armes. On appréciera également l’ajout d’un mode raid dans lequel vous devrez repousser des vagues d’ennemis, rien de bien original mais une activité toujours plaisante en coop.

Les + de Resident Evil : Revelations

  • Une version complète idéale pour les nouveaux joueurs
  • Le traditionnel affichage en 1080p
  • Un titre qui viendra s’ajouter à la collection des remasters et autres portages de la licence Resident Evil
  • Le mode raid

Les – de Resident Evil : Revelations

  • Identique à la version 2013
  • On aurait apprécié quelques ajouts supplémentaires
  • Un gameplay vieillissant

Conclusion 15/20

L’exercice est maintenant bien rôdé pour l’éditeur Capcom qui enchaine massivement les portages ces dernières années. La conclusion est donc la même, si vous avez fait l’impasse sur Resident Evil Révélations vous avez là l’occasion rêvée d’apprécier cette aventure dans sa mouture la plus belle et complète. Pour les autres, il est préférable d’attendre un prix soldé pour ajouter ce titre à votre collection RE tant les ajouts sont minimes, seul un mode raid et quelques DLC qui sont finalement dispensables.

Vous aimerez également