Test South Park l’Annale du destin, le RPG de Super-Héros qui troue l’cul sur PS4, Xbox One et PC

Préparez-vous les trouducs on taille la route pour South Park histoire de vous parler de l’annale du destin disponible depuis le 17 octobre 2017 sur PS4, Xbox One et PC. Si vous n’avez pas essayé le bâton de la vérité, sachez que South Park l’annale du destin repose essentiellement sur le même principe, une ville à explorer pour progresser dans l’histoire, le tout entrecoupé par des combats tactiques sur fond de RPG. Le jeu est développé par Obsidian et toujours édité par nos amis de chez Ubisoft. Découvrons donc si ce nouveau South Park trou le cul ou non.

Notre verdict sur South Park l’Annale du destin, une suite héroïque ?

Des chevaliers aux super-héros

South Park l’annale du destin et la suite direct du bâton de la vérité, d’ailleurs vous débuterez le jeu par une bataille épique contre vos redoutables ennemis et même un dragon titanesque. Le ton est donc donné dès les premières minutes, une prise en main immédiate, un second degré assumé et une bande son tout simplement dantesque pour accompagner l’imaginaire de cette bande de gosses. L’affrontement est interrompu par Le Coon, l’identité secrète du célèbre Cartman (Oups ce n’est plus un secret). Ce dernier revient du futur pour nous mettre en garde de la terrible menace qui pèse sur South Park. Il est temps de réunir la bande du Coon et de tomber les armures. A vos masques, capes et autres déguisements de Super-héros, le Coon reprend du service dans cette nouvelle aventure.

Une rivalité entre les super-héros

Si vous êtes fans de South Park vous serez tout comme nous heureux de retrouver Le Coon mais également les personnages emblématiques de cette période comme : l’homme cerf-volant, le professeur Chaos, Timmy le télépathe, Quickie qui endosse le rôle de flash, SuperGraig, Captain Diabète et j’en passe. L’histoire principale vous invite à retrouver un chat perdu afin de toucher la récompense de 10 dollars, de quoi remettre la licence du Coon sur les rails pour tourner son propre film. Seulement voilà, vos rivaux de toujours entendent bien faire de même, vous devrez donc vous fritter avec les Freedom Pals avec à sa tête le redoutable Mystérion qui n’est autre que l’immortel Kenny.

Une version française qui fâche ou pas ?

Avant de parler des sujets qui fâchent, je vous propose un petit retour en arrière. South Park Le bâton de la vérité, le jeu n’était pas doublé en français mais exclusivement en VO avec les voix officielles de la série South Park. Un choix assumé par les développeurs même si cela a pu déplaire aux fans français tant les voix De Cartman, Kyle, Stan et Kenny sont devenues marquantes. South Park l’annale du destin propose un doublage en VF intégral mais sans les acteurs officiels. Il faudra donc vous contenter d’une version discount de la voix de Cartman sans ce bon vieux Chistophe Lemoine. Le résultat est-il pour autant catastrophique ? Si vous un fan inconditionnel de South Park et que vous avez visionné l’ensemble des 21 saisons, alors oui vous allez hurler au scandale et rapidement passer le jeu en version originale. Maintenant si vous n’êtes pas très regardant et que vous apprécié l’univers de South Park de loin, le doublage est tout à fait convenable. Il est vrai que le choc est bien présent la première heure mais on s’adapte très rapidement.

Explorer librement ville de South Park

Revenons maintenant à nos moutons, dans South Park l’annale du destin vous allez explorer la ville, fouiller les maisons, collecter des ressources, prendre des selfies avec les habitants pour augmenter votre réputation sur Coonstagram, la version fictive d’instagram. L’exploration est le meilleur moyen pour monter en niveau, rencontrer les personnages phares de la licence comme le conseiller d’orientation, l’officier Barbrady et j’en passe. Vous pourrez aussi y débloquer des missions secondaires et affronter des ninjas, des 6ième etc.

Une dimension tactique

Les combats de South Park l’annale du destin repose sur un système au tour par tour. Lorsqu’un combat débute vous devrez former votre équipe en fonction des habilités de chacun et de vos affinités. Le champ de bataille est symbolisé par un quadrillage au sol et vos déplacements s’organisent comme dans un jeu d’échec. En effet chaque héros dispose d’un pattern (modèle) qui lui permet de se déplacer plus ou moins loin. Les attaques possèdent également un champ d’action différent. La notion de tactique est donc bien présente dans South Park l’annale du destin, mais rassurez-vous le tout est soigneusement jaugé pour ne pas devenir trop saoulant. Si vous recherchez du défi en revanche il est possible d’augmenter le niveau de difficulté. Pour cela il suffit d’augmenter la pigmentation de la peau de votre personnage, on reconnait bien là l’humour de South Park.


Un véritable aspect RPG

Direction votre smartphone pour découvrir votre inventaire et les nombreux objets que vous aurez collecté en explorant la ville. Il est maintenant temps d’associer tout ça pour créer des costumes, des masques mais aussi et surtout des boissons de réanimation, des burritos qui vous redonneront de la vie sur le champ de bataille. Il faudra également construire des artefacts pour augmenter votre puissance. L’aspect RPG est réellement présent car même si les premiers combats semblent enfantins, vous allez vite vous frotter à des adversaires plus coriaces. Comme lors de votre premier affrontement avec les membres des Freedom Pals.

Les points positifs

  • L’humour propre à South Park
  • L’ambiance Super-héros
  • Le fan service à gogo
  • Les combats bien pensés
  • Un épisode de South Park dont vous êtes le héros
  • Les pets à toutes les sauces
  • Des dialogues succulents
  • Une durée de vie plus que convenable
  • L’utilisation des claque-doigts

Les points négatifs

  • Une VF qui fera grincer des dents les fans
  • Maniabilité parfois hasardeuse
  • Des temps de chargement trop fréquents

La note de South Park L’Annale du destin :  17/20

Tout comme son prédécesseur, South Park l’annale du destin est une franche réussite, une déclaration d’amour aux fans de la série crée par Trey Parker et Matt Stone. Un humour décalé et sans censure, des combats hilarants et un brin tactique, le tout enrobé par un scénario improbable, il n’en fallait pas plus pour nous séduire. On pardonnera aisément au titre ces quelques défauts comme une maniabilité parfois délicate et des temps de chargement entre chaque tableau. Le doublage français, quant à lui, même s’il fera grimacer les amateurs de la licence a le mérite d’exister pour les joueurs allergiques à la VO. A vous maintenant de créer votre super-héros et libérer South Park de l’infamie.

Vous aimerez également