Test Devil May Cry HD Collection, un portage venu des enfers ?

Dante s’apprête à revenir sur cette génération de consoles mais malheureusement pas dans un nouveau jeu. En effet, Capcom nous propose de revivre les aventures de l’un des fondateurs du hack’n’slash moderne à travers la trilogie Devil May Cry HD Collection. Vous ne rêvez pas, il s’agit bien de la même collection sortie en 2012 sur PS3 et Xbox 360. Alors quel est l’intérêt me demanderez-vous ? Nous allons tenter de répondre à cette question.

Test Devil May Cry HD Collection, un portage venu des enfers ?

Une collection dispensable ?

Disponible depuis le 13 mars 2018 sur PS4, Xbox One et Pc, Devil May Cry HD Collection regroupe trois jeux : Devil May Cry, Devil May Cry 2 et Devil May Cry 3 special Edition Dante’s Awakening. A noter que le jeu est disponible uniquement en téléchargement, histoire de limiter les couts de distribution bien évidemment. Décidément Capcom ne prend aucun risque avec ce portage.

Les avantages de ce portage

Seuls points positifs de ce portage un affichage en 1080p et un framerate à 60fps. Ce qui nous donne des combats et des déplacements plus fluides même si le gameplay reste d’époque et donc un brin rigide. Esthétiquement le jeu est juste plus lisse mais les cinématiques et même les menus ultras pixélisés viennent trancher avec les phases de gameplay. On aurait apprécié au moins une refonte des menus, mais même ça c’était compliqué à faire visiblement. Devil May Cry HD collection ne propose aucun contenu supplémentaire, comme ça s’est dit. On nous prend pour des pigeons ? A vous de juger.

Focus sur les 3 jeux

Alors que vous dire de plus sur ce portage ? Malheureusement pas grand-chose alors autant faire un retour rapide sur chacun des trois jeux. Vous incarnez Dante, le fils d’une humaine et d’un démon, vous disposez donc de capacités hors norme et vous avez visiblement une dent contre les forces démoniaques. Votre objectif dans Devil May Cry, sauver l’humanité, rien que ça.  Dans la suite, Devil May Cry 2 vous pourrez incarner Lucia, un personnage plus agile en lutte contre Airus. Un épisode qui n’a pas marqué l’esprit des fans. Enfin Devil May Cry 3 : Special Edition – Dante’s Awakening vous offre la possibilité de jouer avec Vergil, le frère de Dante.

Les points positifs

  • Découvrir ou redécouvrir Devil May Cry 1 et 3
  • Des combats d’une fluidité diabolique
  • Graphiquement c’est plus net

Les points négatifs

  • Aucun contenu supplémentaire
  • C’est vraiment paresseux et limite inadmissible comme portage
  • Même les menus sont inchangés et ultra pixélisés
  • Devil May cry 2 toujours aussi mauvais
  • Mon dieu ça a quand même très mal vieilli
  • Gameplay d’une autre époque qui ne plaira pas à tout le monde

Conclusion 11/20 (la notation concerne le portage et non le contenu des œuvres originales)

Difficile de défendre la démarche de Capcom avec ce portage de Devil May Cry HD Collection. En effet, le jeu ne propose aucun bonus, aucun contenu supplémentaire, aucune refonte graphique et même les traductions sont parfois limites. Seul avantage de cette collection le fameux duo 1080p et 60fps. Alors certes les combats sont fluides et les jeux bénéficient d’un coup de neuf qui dénature presque les œuvres originales. On perd le côté crade démoniaque au profit d’un lissage esthétique. Et le pire dans tout ça c’est qu’il s’agit de la même collection sorti il y a 6 ans sur PS3 et Xbox 360. Il est vraiment temps que Capcom se retrousse les manches pour apporter un nouveau souffle à cette licence.  

Vous aimerez également