Test du vidéoprojecteur PicoPix4835, le cinéma au creux de votre main

Vous envisagez de changer de téléviseur ? Et si vous passiez au rétroprojecteur. Le leader européen sur le marché des projecteurs de poche, XGEM propose deux nouveaux modèles le PPX4835 et lePPX4935 avec une image en haute définition (720p), une luminosité de 350 lumens et un contraste amélioré. On a testé pour vous le PicoPix4835

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_07

Petit mais costaud

Vous vous souvenez de ces bons vieux rétroprojecteurs taille XXL qui nous réchauffaient au fond de la salle de classe tout en nous assourdissants ? Ce temps est révolue, la bécane de chez Philips est totalement silencieuse et ne chauffe pas le moins du monde. Très compact le PicoPix est de forme carrée et ne mesure que 11,5 centimètres de côté, autrement dit vous pourrez le transporter partout et l’installer ou vous voudrez pour peu que les câbles vous le permettent mais ça nous y reviendront plus tard.

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_08Ne vous fiez pas aux caractéristiques techniques de l’appareil même si ce dernier n’affiche que 3 watts il offre un son parfaitement clair et limpide. Bien évidemment, si vous désirez bondir de frayeur ou entendre les balles fuser d’un bout à l’autre de votre salon il faudra s’équiper d’un home cinéma ou à défaut d’une barre de son pour profiter pleinement de l’expérience. Il faudra cependant vous contenter d’une sortie casque audio classique pour raccorder votre matériel le PicoPix étant dépourvu de sortie optique et de Bluetooth.

Enfin, le PPX4835 est équipé d’une batterie offrant une autonomie de 3 heures, ce qui, d’un point de vue professionnel, est toujours appréciable pour visionner des présentations ou des diaporamas sans partir à la recherche d’une prise libre. Cependant, l’appareil bascule automatiquement en mode économie d’énergie et la projection perd en intensité, pour un usage optimal à domicile, il est donc préférable de privilégier le secteur.

essentielactuPicoPix4935_2

Des images contrastées et colorées

Avec un affichage en HD 720p, le PicoPix4835 offre une image parfaitement nette pour peu que vous respectiez la taille maximale d’affichage ou qu’à défaut vous adaptiez votre distance de visionnage. La qualité demeure intacte jusqu’à 150 pouces, soit plus de 380 centimètres de diagonale, ce qui vous promet déjà de belles soirées cinéma. Il est important de rappeler que vos sources doivent être adaptées au support, inutile d’espérer une qualité optimale si vous projetez du streaming. Pour profiter pleinement de votre vidéoprojecteur, le Blu-Ray est donc de rigueur et un beau mur blanc ? Pas nécessairement le PPX4835 s’accommode de plusieurs teintes, jaune, bleu, vert… inutile de repeindre votre salon ou d’investir dans une toile. Nous l’avons testé sur des murs blancs, jaunes, beiges, gris et le résultat est presque identique, il suffit ensuite de jouer sur quelques réglages.

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_PNG_03

Le menu image offre d’ailleurs une large palette de réglages avec bien évidemment la luminosité, le contraste, la netteté et surtout la saturation des couleurs, le système intellibright vous propose un réglage automatique. On regrettera tout de même l’absence d’une petite télécommande pour effectuer tous ces réglages à distance, d’autant plus que les touches, malgré un rétroéclairage appréciable manque clairement de sensibilité. Pour peu qu’il ne soit pas fixé, on a vite fait de faire bouger l’appareil en voulant augmenter le son, dommage. A l’inverse la molette de netteté quant à elle, est un peu trop sensible et il faudra retirer votre doigt délicatement une fois la mise au point effectué.

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_04

Avec ses 350 lumens, le PicoPix 4835 offre donc une très belle image notamment pour le jeux-vidéo. Nous l’avons testé sur PS4 et WiiU et le résultat est saisissant, adieu le calvaire des écrans scindés sur Call Of Duty et les couleurs de Mario Kart n’ont jamais été aussi belles. En revanche, il faut avouer que la technologie actuelle ne parvient pas encore à restituer l’intégralité des effets de lumières aussi bien que le ferait un téléviseur mais il s’agit d’une dégradation minime et tout à fait acceptable au vue de l’immersion qu’offre la projection. Autre défaut relatif à ce genre d’équipement, l’obscurité est quasi obligatoire pour un confort visuel. Le modèle de chez Philips propose de nombreux réglages permettant de jouer lumière allumée mais le résultat n’est pas encore satisfaisant à nos yeux.

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_10

Connectiques et connectivité

Sans nul doute le point noir de ce modèle PPX4835, les connectiques. Il faudra vous contenter d’un seul et unique port HDMI et ne vous laissez pas berner par cette séduisante encoche USB dont l’unique fonction est la recharge de la batterie. Au niveau de la connectivité le bilan n’est guère plus rose avec l’absence de Wifi mais également de Bluetooth vous condamnant à traîner ce très court câble HMDI MHL partout avec vous. Il faudra donc parfois faire des pieds et des mains, tirer des rallonges voir même pousser des meubles pour rassembler tout votre matériel au même endroit, pour un objet portable on a connu plus pratique tout de même. Et même avec la meilleure volonté du monde, il vous sera impossible de connecter votre smartphone au PPX4835, concernant les tablettes il vous reste une petite chance d’y parvenir puisque certaines marques proposent des modèles avec un port HDMI, ce qui n’est pas le cas des leaders du marché. Fort heureusement son grand frère le PPX4935, moyennant une rallonge de 100 euros tout de même propose le wifi, le bluetooth et même un port micro SD.

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_09

Les points positifs

  • Excellent rapport qualité / Prix
  • Petit et facilement transportable
  • Très belle image avec de nombreux réglages pour s’adapter à toutes les configurations
  • Possible de projeter sur des murs de différentes couleurs (blancs, jaunes, bleus…)
  • Un son clair
  • Non bruyant
  • Une autonomie de 3 heures

Les points négatifs

  • Molette de netteté trop sensible
  • Absence de télécommande
  • Résultat encore perfectible en lumière vive
  • Connectiques et connectivité restreintes

PHPPX4835_essentielactu
Conclusion

Esthétique et compacte le PicoPix vous accompagnera aussi bien durant vos présentations professionnelles que pendant vos soirées cinéma. Des couleurs vives, une image nette, l’appareil offre des réglages multiples qui lui permettront de s’adapter à toutes les surfaces et à différentes sources de lumière. Avec un excellent rapport qualité prix, on lui pardonnera aisément l’absence de connectiques supplémentaires et une connectivité plus que limitée. Si vous songiez à vous équiper d’un nouveau téléviseur pour les films et les jeux vidéo, le vidéoprojecteur est clairement une solution à envisager. Le PPX4835 réussi le pari fou de faire tenir les salles obscures dans la poche de votre blouson, un équipement indispensable.

Prix constaté : 499€ pour le PPX4835 et 599€ pour le PPX4935

Test_PicoPix 4835_XGEM_PHILIPS_ESSENTIELACTU_HIGH_TECH_02

Vous aimerez également