Test Firewall Zero Hour, vous rêviez d’un R6 en réalité virtuelle ?

Si vous avez investi dans l’AIM controller de Sony, vous serez heureux de découvrir Firewall Zero Hour, un jeu d’action développé par le studio First Contact Entertainment. Ce FPS qui s’inspire grandement de Rainbow Six est disponible depuis le 29 aout 2018 sur PS4, il vous faudra bien évidemment être équipé du casque PS VR.  Alors Firewall Zero Hour est-il le jeu compétitif en ligne tant attendu par la communauté ?

La réalité virtuelle a trouvé son Rainbow Six Siege, notre test de Firewall Zero Hour

Firewall Zero Hour VS Rainbow Six

On ne va pas se mentir, la ressemblance entre Firewall Zero Hour et Rainbow Six crève les yeux. Tout comme le titre d’Ubisoft, le FPS de First Contact Entertainment mise sur la dualité entre assaillants et protecteurs. Néanmoins le gameplay de FZH est beaucoup moins poussé que R6, il est impossible d’escalader en rappel, envoyer une caméra mobile, barricader un mur. Sur ce point donc R6 remporte le match, en revanche le gros avantage de Firewall Zero Hour est qu’il est entièrement jouable avec le casque PS Vr de Sony, un argument de poids pour les possesseurs de cet accessoire.

Une petite partie en solo ?

Nous nous dirigeons maintenant vers une partie solo histoire de prendre nos marques et tâter un peu le niveau de l’IA.  Firewall Zero Hour nous propose de choisir parmi plusieurs cartes aux nominations très classiques : Ambassade, Bunker, District, Hôtel, Base…  Néanmoins, les maps sont vastes et plutôt plaisantes à parcourir, nous y reviendrons plus tard. Il est ensuite possible de sélectionner son mercenaire. Chacun d’entre eux possèdent son character design, sa bio, son pays… et il y en aura pour tout le monde. Direction l’arsenal maintenant qui offre un choix là encore classique : Assaut, soutien…  mais suffisant. Concernant les modes, FZH n’offre en revanche que deux choix : Attaquants ou défenseurs.

Attaquer ou défendre ?

En effet, le jeu Firewall Zero Hour ne dispose que de deux modes : attaquer ou défendre. Dans le premier, il faut trouver des emplacements pour poser vos balises puis ensuite pirater un ordinateur, tout ça dans un temps imparti. Bien évidemment le piratage mettre un certain temps avant d’atteindre les 100% et vous devrez rester à proximité pour que la progression se fasse, ça ne vous rappelle pas un jeu ? Il faudra parfois détruire un brouilleur avant de pouvoir pirater le PC mais elle se trouve généralement à 30cm de l’engin, pas très malin les assaillants. La partie se termine dès que votre téléchargement a atteint les 100%. Côté défenseur, c’est la même chose sauf que vous devez empêcher les assaillants de poser leurs balises et de pirater l’ordinateur. FZH ne réinvente donc pas la poudre mais la VR change clairement la donne.

Manette ou  AIM Controller

Hop, on règle son Playstation VR et c’est parti. Car oui c’est bien parce qu’il est en réalité virtuelle que Firewall Zero Hour est un titre intéressant et non une simple copie de Rainbow Six. Jouable à la manette mais aussi avec l’AIM controller de Sony le jeu se prend immédiatement en main. La visée est intuitive et les déplacements sont fluides. Le titre propose plusieurs réglages en fonction de vos préférences. Personnellement j’ai conservé les sticks pour les déplacements et j’ai opté pour les touches X pour ouvrir les et les actions, Triangle pour le changement d’armes, Rond pour s’abaisser et Carré pour recharger comme dans un FPS classique. Une configuration plus efficace que celle proposée par défaut.

Avec la manette dualshock de Sony le résultat est à mon sens moins fun puisque le jeu utilise le triangle lumineux de votre joystick comme viseur. Vous vous retrouvez donc régulièrement à mettre votre manette dans des positions étranges et à ne plus vous retrouver dans les boutons.

Alors Firewall Zero Hour, en ligne ou en solo ?

Attention tout de même avant de vous procurer Firewall Zero Hour. Il est important de noter que le jeu est majoritairement PVP (joueur contre joueur) en ligne. Le titre propose bien évidemment un mode solo mais beaucoup plus limité et moins séduisant. Vous vous affronterez donc à 4 contre 4 sans avoir la possibilité de choisir la carte ou votre camp. Vous devrez progresser méthodiquement et en équipe pour remplir vos objectifs. Le travail sonore est particulièrement soigné sur ce titre et vous permettra entre autre de localiser facilement les ennemis autour de vous. A l’heure où je rédige ce test, les serveurs éprouvent encore des difficultés et le matchmaking est souvent fastidieux. On croise les doigts pour une amélioration rapide.

Une immersion totale

Graphiquement le titre du studio First Contact Entertainment s’en sort plutôt bien…pour de la VR. Bien évidemment ça reste des textures grossières et légèrement floutées, ne vous attendez pas à des miracles. Mais certains éléments sont bluffant comme les lits dans l’hôtel par exemple et els proportions sont parfaitement respectées ce qui favorise l’immersion.  Les cartes sont classiques mais assez grandes et agréables à explorer. Il est d’ailleurs courant de mettre la main sur de la crypto monnaie ou des documents.

Les points positifs

  • Graphiquement pas vilain pour de la VR
  • Une immersion totale
  • Un FPS compétitif en VR jouable en ligne, enfin
  • Prise en main aux petits oignons (manette et AIM Controller)
  • Effets sonores excellents
  • La customisation de vos mercenaires
  • De grandes cartes variées
  • La promesse du studio d’apporter régulièrement du contenu

Les points négatifs

  • Des temps de chargement longuets
  • Objectifs répétitifs
  • IA perfectible en solo
  • Quelques Bugs et soucis de Matchmaking

Conclusion Firewall Zero Hour : 16/20

Sans la réalité virtuelle ce Firewall Zero Hour serait probablement une simple copie moins élaborée de l’excellent Rainbow Six Siege. Mais il suffit de faire une partie avec le casque sur la tête et l’AIM Controller entre les mains pour se rendre compte qu’il est clairement un titre indispensable pour tous les possesseurs de Playstation VR. Les combats sont dynamiques, amusants et très fluides. La prise en main est immédiate et accessible à tous. Firewall Zero Hour est  nettement au-dessus de Bravo Team et s’impose comme étant le FPS Online Compétitif du PSVR.

Vous aimerez également