Test MXGP3 un bond graphique en avant pour la simulation officielle de Motocross

Disponible depuis le 30 mai 2017 sur Xbox One, Playstation 4 et PC, le jeux vidéo dédié à la motocross MXGP revient pour une troisième année consécutive. Au programme de ce MXGP3, un nouveau moteur graphique qui améliore le rendu de manière saisissante. Développé par Milestone, MXGP 3 the official Motocross Videogame renforce également son immersion grâce à une bande son retravaillée et une personnalisation plus importante. Découvre notre avis sur ce jeu de motocross à travers notre test de MXGP3.

Avis sur MXGP 3 the official Motocross Videogame fait peau neuve

Un MXGP 3 Tout beau tout neuf

Grâce à l’Unreal Engine 4, MXGP3 change radicalement d’apparence. En effet, la frontière est large entre MXGP2 et MXGP 3 notamment au niveau de la piste et de son rendu esthétique. De plus, le terrain se déformera au fur et à mesure des tours. Certaines textures gagnent en finesse et l’éclairage fait clairement la différence, les reflets sur piste humide sont saisissants. On apprécie également des effets de particules et quelques petits nouveaux éléments : les fumigènes autour de la piste, les mouvements du maillot de votre pilote et j’en passe.

En revanche du côté des conditions météorologiques le résultat est moins convaincant. Malgré les nombreuses courses que nous avons pu faire, nous ne passons jamais d’un soleil radieux à une pluie torrentielle comme les développeurs l’avaient annoncé.

MXGP 3 moto milestone

Une bande son retravaillée

Côté immersion, MXGP 3 s’en sort bien mieux que ses prédécesseurs. On se souvient en effet d’une bande son minimaliste et d’un manque d’animation autour de la piste dans les deux premiers jeux. Les développeurs de chez Milestone ont écouté les joueurs et se sont attelés à ces problèmes. MXGP3 profite donc d’une bande son revue et corrigée avec des bruits de bécanes réalistes mais également une ambiance sonore autour du circuit (foule…) plus travaillée. Restons tout de même dans la demi-mesure, on est loin de la perfection mais l’effort à ce niveau-là est appréciable.

Un contenu toujours générique pour MXGP3

Pour le reste, il faut admettre que ce MXGP3 sombre dans le classique voir même dans le soporifique. En effet, vous retrouverez les sempiternels modes indispensables à tout bon jeu de course : Grand-prix, championnat, contre la montre, carrière sans oublier la partie multijoueur. C’est une bonne chose, on apprécie mais on en fait vite le tour et on ressent un sentiment de réchauffé, ça manque de saveurs, d’épices. Fort heureusement on peut compter sur 18 circuits très variés aussi bien au niveau des décors, de la météo et des sols (boue, sable…). Le multijoueur souffre encore de bug et manque également de modes.

MXGP 3 moto milestone

Le mode carrière de MXGP3

Une personnalisation plus poussée

Comme l’année dernière, il est toujours possible de personnaliser votre pilote et votre moto avec du contenu officiel en passant par le menu. Dans MXGP3, chaque victoire vous rapporte plus ou moins de crédits en fonction de votre classement. Libre à vous ensuite de dépenser votre petite fortune pour un casque, une combinaison, un protège cou… de votre marque favorite (KTM, Thor, UFO…). Au total plus de 70 marques, on note également la présence de tout le contenu officiel de 2016 MXGP et MX2.

MXGP3

La personnalisation de votre pilote et de votre moto dans MXGP3 The Official Motocross Videogame

Les points positifs

  • Des sensations toujours au rendez-vous à vous en crisper les orteils dans les chaussettes
  • Un nouveau moteur graphique plus que convainquant pour MXGP3
  • On gagne en réalisme, plus de détails, d’ambiance autour de la piste… et ça change tout
  • Enfin un effort sur les effets sonores (moteur, ambiance…)
  • Contenu riche mais néanmoins classique (championnat, carrière, grand prix…)
  • Personnalisation / Customisation plus importante avec la présence de 75 marques
  • Tous les pilotes MXGP et MX2 2016 officiels, ainsi que les circuits officiels, dont le MXoN.
  • Une IA coriace mais…

Les points négatifs

  • …qui manque toujours d’agressivité
  • Certaines textures vraiment dégueulasses  notamment dans les scènes d’avant course
  • Beaucoup de recyclage des précédents jeux (cinématiques, équipements…) pour ce MXGP3
  • Bande son qui manque de variété, le Dubstep ça va bien 10 minutes
  • Conditions météorologiques encore très perfectibles. (C’est quoi cette pluie affreuse ?)

Conclusion 15/20

En s’appuyant sur la saison 2016, MXGP3 propose aux joueurs une expérience plus immersive et réaliste grâce à un nouveau moteur graphique. Sans pour autant atteindre la perfection, le bond graphique par rapport à l’édition précédente est impressionnant. MXGP 3 gagne en immersion grâce à une bande son retravaillée et plus de détails autour de la piste. Néanmoins, MXGP 3 propose tout de même un contenu léger et très classique. Le mode carrière ne vous scotchera pas et il faudra rapidement se tourner vers le multi pour trouver un challenge à la hauteur. Bravo donc à Milestone qui propulse son jeu de motocross à un rang supérieur grâce à une amélioration graphique notable. MXGP3 reste à ce jour le meilleur jeu de motocross avec d’excellentes sensations de pilotage et de vitesse.

Article rédigé par Anthony

MXGP3

La vue guidon de MXGP 3

Vous aimerez également