The Anatol : Trois jeunes rockeurs sur la route du succès

Ce sont des rocks stars en devenir, Damien, François et Alex forment le groupe The Anatol. Après un EP déjà dans les bacs, les trois garçons ne manquent pas de projets… Le nom de ce jeune groupe formé en 2014 sonne anglais tout en conservant une valeur représentative de la France par le biais du célèbre écrivain Anatole France.

The Anatol : Trois amis

Les trois amis tous âgés de 24 ans baignent dans la culture Rock depuis  tout petit et leurs influences sont multiples : Sum 41, Foo Fighters, Linkin Park ou bien encore des sonorités Pop vintage et The Beatles pour François. Damien alias OWEN H sur scène est le compositeur et chanteur du groupe, il s’exile régulièrement aux Etats-Unis pour trouver l’inspiration, il a d’ailleurs passé 3 mois à New York pour composer les quatre titres de leur premier EP.

François, guitariste du groupe et quant à lui plus branché technique et studio. Le troisième homme, Alex joue également de la gratte et il écrit les paroles en anglais de chaque morceau. Plus qu’une passion la musique occupe une grande partie de leur vie «j’y consacre 40 à 50 heures par semaine » avoue Damien. Le groupe est même très organisé, les trois amis se fixent des objectifs et s’appellent tous les soirs pour faire le point sur leurs avancées, c’est ainsi qu’a pu voir le jour leur premier disque.

the anatol

The Anatol : Un album en approche

Leur premier EP 4 titres disponible depuis avril 2015 marque le début d’une aventure discographique, il est également le premier volet d’une trilogie à paraître. A travers cette œuvre les trois amis nous livrent un rock hypnotique et romantique, une déclaration d’amour à la musique qu’ils considèrent comme bien plus qu’une simple passion.  Du mélancolique « Run into my » au plus pêchu « Perplex », les morceaux  résonnent comme un hymne à l’amour comme en témoigne d’ailleurs la Tour Eiffel sobrement représentée sur leur pochette.

Le groupe sortira courant 2016 deux nouveaux EP avec des influences différentes mais toujours marqués de leur propre identité, le premier plus accès rock alternatif californien risque bien de dépoussiérer vos enceintes, quant au second, Owen le classerai plutôt dans ce qu’il nomme le « Post rock » avec des sonorités Pop entraînantes. Suite à cette aventure musicale en trois volets, le groupe sortira son premier album fin 2017 qui mélangera les styles des précédents EP.

Plusieurs clips sont également prévus, mais ces jeunes qui ont la tête bien sur les épaules veulent prendre le temps de bien faire et ne pas décevoir leur public « A l’air du numérique, il faut une actualité constante, publier régulièrement du contenu mais nous préférons ne pas nous précipiter » nous explique François.

the anatol

The Anatol sur scène

2016 marquera également le début des concerts à 5, le noyau dur du groupe a fait appel à des musiciens professionnels et motivés. On retrouvera donc sur scène un bassiste mais aussi Tom, le batteur qui a même enregistré les parties batteries en studio. La première représentation aura lieu le 11 mars au Code Bar et pour l’occasion une trentaine de disques seront réédités « Nous avions réalisé 100 exemplaires qui se sont écoulés très vite, on devait même s’appeler entre nous pour essayer de voir qui en avait encore » s’étonne même Damien.

Le groupe, qui a reçu une subvention par la ville de Valenciennes et les communes adhérentes, participera à l’inauguration de la médiathèque de Beuvrages le 26 mars prochain. Vous pourrez également les retrouver sur la Place d’Armes de Valenciennes pour le Festi’val des initiatives jeunesses le samedi 09 avril, un lieu qui n’est pas étranger à nos trois musiciens puisqu’ils écument les scènes Valenciennoises depuis leurs quinze ans. Le groupe s’engage aussi auprès du secours populaire, un concert sera donné au profit de l’association le 27 mai à Aulnoy-lez-Valenciennes. Mais les plus ferveurs supporters du groupe vous les trouvez tous les premiers vendredis du mois au café Le Cyrano.

La Team Anatol

Une petite équipe gravite autour de ces trois musiciens qui s’entoure essentiellement de leurs amis d’enfance pour avancer dans leurs projets « La pochette est réalisée par un pote graphiste, un autre de nos proches est dans la communication » explique Damien. Autodidacte de nature, les membres du groupe souhaitent pérenniser cet esprit d’équipe et l’étendre jusqu’à devenir autosuffisant. « Notre rêve n’est pas d’être riche mais d’aider notre entourage, nos proches, tous les gens qui nous ont supportés, pouvoir les rémunérer et avancer ensemble » confie Damien.

On peut retrouver The Anatol sur Twitter, Instagram, Snapchat en tapant : OWENTHEANATOL mais également sur Facebook : https://www.facebook.com/theanatol/

Le premier EP est également en écoute libre sur Bandcamp : theanatol.bandcamp.com

Le deuxième EP du groupe The anatol sera disponible le 27 octobre 2016, voici un trailer

Vous aimerez également