Un roman pour Halloween : Blackwood, le pensionnat de Nulle Part

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un livre qui fera certainement son petit buzz plus tard ! En effet, cette histoire, écrite en 1974 par Lois Duncan, vient d’être achetée pour être adapté au cinéma par Stephenie Meyer (Oui oui, rappelez-vous, l’auteur de Twilight !). Réédition oblige, Hachette nous offre donc un nouveau visuel et remet cette histoire sombre au goût du jour.

Blackwood_le_pensionnat_de_Nulle_Part_critique_01_essentielactuBlackwood relate l’histoire d’un pensionnat, érigé par une dame sombre et rustre. 4 jeunes filles s’y retrouvent envoyer après avoir passé un mystérieux test…. Il ne faut en dire plus pour avoir envie de s’y plonger. Blackwood est, en effet, un très bon roman jeunesse fantastique. L’ambiance n’est pas sans rappeler les « Chairs de Poule » que vous lisiez peut-être quand vous étiez enfant. Les portes fermées à clé qui se retrouvent soudainement ouvertes, des jeunes filles qui oublient qui elles sont, etc… Plein de petites choses, augmentant crescendo pour nous offrir un final digne de ce  nom !

Idéal pour la période d’Halloween, je vous conseille fortement ce roman. Les chapitres sont courts et l’histoire avance vite, ponctué de belles scènes d’action. De plus, le contexte est plutôt original. A LIRE.

Article rédigé par Kim

Vous aimerez également