Test de Dynasty Warriors 8

Dynasty Warriors, c’est une saga qui traverse depuis des années le monde vidéo ludique avec un épisode en 1997 sur Playstation, la première du nom, qui était d’ailleurs un jeu de combat avant de devenir le beat them all qu’il est aujourd’hui. C’est donc avec un grand plaisir que les fans accueilleront ce nouvel épisode, pour les autres ce ne sera peut être pas la même histoire…

Les points positifs :

  • Plus de 70 personnages jouables dont une dizaine de nouveaux, vous incarnerez des personnages historiques possédant chacun leurs propres armes et leurs propres coups. Graphiquement ces guerriers sont d’ailleurs bien travaillés.
  • Une durée de vie titanesque pour celui qui prétend faire évoluer au maximum l’ensemble des personnages. Même juste boucler l’ensemble du mode histoire avec tour à tour les 4 royaumes qui vous sont proposés vous prendra un certains temps. Si vous ajoutez à cela le mode libre et le mode ambition, des dizaines et des dizaines d’heures de jeu vous attendent.
  • Un choix d’armes étoffé et plus complexe avec la possibilité d’attribuer des affinités à chacune d’elle afin de les rendre plus dévastatrices ou au contraire moins efficaces. Une réelle préparation vous attend avant de partir au combat
  • Quelques petits ajouts appréciables comme la jauge furie, la possibilité de traverser le champ de bataille à cheval, même si vous allez vous énerver pour monter dessus (je ne comprends pas pourtant j’appui bien sur X).

Les points négatifs :

  • Le Beat them all est par définition un concept répétitif mais Dynasty Warrior pousse vraiment cette définition dans ses derniers retranchements. Seul les fans trouveront « la force » d’enchainer 5, 8, 10 batailles à la suite. Pour le commun des mortels la partie s’arrêtera au bout de 2 ou 3 batailles. Aucune phase de plate forme ou autre qui pourrait apporter de la diversité, vous avancez dans des arènes et vous tuez des centaines d’individus en quelques coups. Dommage, l’évolution au cœur des lieux pourrait être tellement plus fun.
  • Graphiquement vraiment pas à la hauteur des productions actuelles. Même si certaines arènes arrivent à sortir leur épingle du jeu l’ensemble reste esthétiquement très faible.
  • Les musiques sont vraiment énervantes parfois, répétitives et pas toujours à l’image de la chine mythologique.
  • Un mode en ligne limité à deux joueurs en ligne et en local, dommage on aurait aimé des affrontements gigantesques dans ces grandes arènes.
  • Un gameplay extrêmement limité malgré l’ajout de certaines choses on se retrouve finalement à toujours enchaîner les même coups et à combattre les généraux avec des contres trop dévastateurs, tout ça en passant devant des ennemis qui ne vous attaquent même pas. Facile de massacrer des milliers de guerriers par bataille quand ces derniers restent pacifistes  face à vous.

Conclusion 12 /20 :

Pour ceux qui découvrent Dynasty Warriors avec ce huitième opus, un petit conseil poussez le niveau de difficulté assez loin afin de rendre l’expérience un peu plus fun. Vous ne finirez peut être pas le jeu mais en tout cas vous passerez quelques bons moments à massacrer des innocents par millier avec des combos dévastateurs. Pour les puristes de la saga, vous allez être comblé pas ce nouvel épisode, plus riche en contenu, un poil plus beau (mais pas assez), de quoi vous occuper des centaines d’heures si vous en avez le courage