Test de Killzone Mercenary – la Ps Vita a trouvé son FPS

Attendu fermement par les joueurs de la Playstation Vita, Killzone Mercenary n’a fait qu’impatienter les joueurs depuis son annonce à la Gamescom 2012. Encore une fois, c’est le studio Guerilla qui s’occupe du développement du jeu qui n’a jamais fait de faux-pas depuis le premier Killzone. En sera-t-il la même chose pour ce spin-off qui s’annonce est un des très grands de la console ?

killzone_mercenary_small

Scénario :

Scénaristiquement assez vide, Killzone Mercenary n’est clairement pas un jeu auquel on va s’attacher aux personnages et dont la trame narrative s’avère intrigante.
Par contre, les fans les plus hardcore trouveront en Killzone un nouvel épisode donnant de nombreuses informations à travers cette histoire de mercenaires qui nous est menée dans le contexte historique de la première trilogie.
Le tout est quand même assez bien soigné et s’accompagne de 56 renseignements à récupèrer !

2013-09-08-191818

A noter que le final du jeu est très immersif et propose un boss final presque (presque !) digne de Radec dans Killzone 2 !

Bande-sonore :

Excellente comme d’habitude, l’ambiance sonore est très fidèle à la série.
Les bruits des armes, les accents orientaux, les cris des Helghasts : tout y est … Dommage que le jeu ne propose pas de thème musical permettant de véritablement se distinguer des autres épisodes.

2013-09-08-192152

Graphismes :

Spectaculaire est le rendu graphique.
La mise en scène est excellente, les animations sont superbes, les environnements sont jolis.
En plus on retrouve une dernière fois l’aspect gris et sale des premiers Killzone que j’aime tant !
Il y a également des environnements plus joyeux et colorés qui brillent par de superbes effets de lumière mais le tout est relativement bien ordonné pour donner une véritable identité à ce Killzone Mercenary.

2013-09-08-192542

Très franchement lorsqu’on joue à ce jeu, on se croit sur PS3 : ça n’a rien à voir avec COD Declassified, mais alors rien ! Et même si les textures sont forcément crados à vue de près et que les décors sont assez fermés, il s’agit d’une vitrine technologique pour une console portable.

Jouabilité :

D’un point de vue global la jouabilité est cuite aux petits oignons. Pensée dans les moindres détails, tout est vraiment très bien fichu autant lors de la prise en main que dans les nombreuses options interchangeables.
Après il faut savoir que c’est du Killzone, si vous avez déjà essayé et que vous n’avez pas aimé : attendez-vous à ne pas aimer celui-ci.
C’est-à-dire que c’est nerveux, mais assez lourd et « réaliste » au niveau des mouvements.

2013-09-08-192202

Solo :

La campagne se passe sur 9 niveaux scriptés mais jouables de plusieurs façons.
Vous pouvez en effet effectuer les niveaux de 4 manières différentes : normale, précision, démolition et infiltration.
Celles-ci sont séparées par différentes armes et gadgets achetables et jouables au nombre d’une trentaine qui seront parfois obligatoires pour remplir les contrats aux domaines cités au-dessus.

2013-09-08-192125

C’est une première pour une campagne de Killzone de pouvoir jouer de plusieurs façons, et ce n’est pas franchement pas un mauvais essai car l’ensemble s’avère très jouissif.

Multijoueur :

Le multijoueur est pour moi la meilleure partie du jeu.
Les connexions sont bien gérées (une bonne connexion est en l’occurrence conseillée pour jouer sans erreur), la jouabilité est plutôt équilibrée et les nouveautés comme le Van-guard ou les interrogatoires donnent de la fraîcheur au gameplay.

2013-09-08-181322

On regrettera les points de réapparition assez chiés et les erreurs à corriger (impossible de quitter en fin de partie, les équipes pas toujours équilibrées …).
Toujours est-il que le multijoueur est bon et il peut enfin permettre de vraies parties entre teams sur la PS Vita

Durée de vie :

Un dernier point tout aussi satisfaisant que les autres car la durée s’avère très bonne.
Le solo dure à peu près 4 à 6 heures selon la difficulté choisie et est rejouable de 3 façons différentes pour achever les nombreux contrats.

Le multijoueur, quant à lui est très réussie et ses 6 maps de bonne qualité ne risquent pas de vous lasser surtout qu’il y a un bon nombre de rangs à atteindre et de médailles à obtenir !

2013-09-08-191737

Conclusion :

Killzone Mercenary est assurément le meilleur FPS sur console portable mais aussi un très bon FPS en général.
Profitant de nouveautés adaptées pour l’univers de la série et d’une jouabilité à 70% reprise sur Killzone 3, le résultat global est assez satisfaisant pour tenir en haleine un bon moment de nombreux de joueurs et en particulier les fans qui doivent être en manque depuis le dernier épisode datant de 2011.
Ce Mercenary est une bonne transition vers Killzone : Shadow Fall, j’attends désormais beaucoup de celui-ci !

Killzone_mercenary_test

Kazura