Essentiel Actu

La Tronçonneuse Hurle dans The Texas Chain Saw Massacre : Analyse et Impressions

Le monde des jeux d’horreur multijoueurs a récemment accueilli un nouveau venu particulièrement attendu : “The Texas Chain Saw Massacre”. Lors de sa sortie en août dernier, ce jeu a suscité l’enthousiasme des fans du genre, en particulier ceux qui vouent un culte au célèbre homme à la tronçonneuse. Édité par Gun Interactive et développé par Sumo Nottingham, le titre s’appuie sur la franchise cinématographique éponyme, connue en France sous le nom de “Massacre à la tronçonneuse”. Dans un marché déjà dominé par le redoutable “Dead by Daylight”, “The Texas Chain Saw Massacre” parvient-il à se tailler une place de choix ? Dans cette preview, nous plongeons dans l’univers terrifiant du jeu pour en explorer les mécaniques, les graphismes, et les points forts et faibles qui le caractérisent.

Une Étrange Ressemblance : Un Dead by Daylight Like ?

D’emblée, “The Texas Chain Saw Massacre” évoque un sentiment de déjà-vu pour les amateurs de jeux d’horreur en ligne. La comparaison la plus évidente à faire est avec “Dead by Daylight”, un concurrent redoutable. Les similitudes entre les deux titres sont frappantes, notamment en ce qui concerne leur mécanique de gameplay. Tout comme “Dead by Daylight”, “The Texas Chain Saw Massacre” propose aux joueurs de prendre le rôle soit d’un survivant (victime) soit d’un tueur (famille), créant ainsi une expérience de jeu asymétrique à 7 joueurs.

Des Graphismes à Vous Glacer le Sang

L’un des atouts majeurs de “The Texas Chain Saw Massacre” réside dans ses graphismes soignés et captivants. Le jeu parvient à recréer l’atmosphère sinistre des films d’horreur de la franchise, plongeant les joueurs dans un Texas des années 1970 à l’esthétique bien travaillée. Les décors lugubres et la représentation fidèle des lieux cultes de la saga cinématographique contribuent à une immersion totale dans l’univers du jeu.

Survivants contre Tueur : Un Duel à Trois

Le cœur du gameplay de “The Texas Chain Saw Massacre” réside dans l’affrontement entre les survivants et le tueur, en l’occurrence Leatherface et sa redoutable famille. Contrairement à “Dead by Daylight”, où le tueur évolue en vue à la première personne, “The Texas Chain Saw Massacre” opte pour une perspective à la troisième personne, que ce soit pour les tueurs ou les survivants. Cette différence offre un champ de vision étendu et une approche unique du jeu, distinguant ainsi l’expérience de celle de son rival.

Objectifs et Évasion : La Clef de la Survie

Les survivants se voient confier la tâche ardue de s’échapper de l’emprise de Leatherface et de sa famille meurtrière. Pour y parvenir, ils doivent remplir une série d’objectifs, allant de l’exploration de la cave de Leatherface à la recherche d’objets utiles, comme des crochets pour déverrouiller des portes, du matériel de soin ou des armes en os pour attaquer leurs poursuivants. Une fois à l’étage, de nouveaux défis se dressent, tandis que les membres de la famille traquent les survivants sans relâche. Cette dynamique de jeu ajoute une dimension de stratégie cruciale pour les deux parties, offrant une expérience haletante et angoissante.

Un Gameplay Jouissif, Mais une Redondance Qui S'installe

Malheureusement, malgré son gameplay divertissant, “The Texas Chain Saw Massacre” souffre rapidement de redondance, surtout du côté de la famille de Leatherface. Les joueurs incarnant les membres de la famille peuvent parfois se retrouver à courir sans rencontrer de survivants, ce qui peut entacher l’expérience de jeu. Cependant, du côté des survivants, la variété des approches pour s’échapper garantit une expérience plus constamment captivante.

Arbre de Compétences : Une Confusion Malheureuse

Un des aspects les moins réussis du jeu est son arbre de compétences, qui s’avère être un véritable casse-tête. Contrairement à “Dead by Daylight”, où chaque personnage a un arbre de compétences distinct avec des compétences uniques, “The Texas Chain Saw Massacre” propose un arbre de compétences commun à tous les survivants, avec des compétences identiques à débloquer. Cela signifie que même si vous débloquez une compétence pour un personnage, vous devez la rechercher et la débloquer pour un autre. Cette approche complexe de la progression pourrait bénéficier d’une refonte pour rendre l’expérience plus fluide et accessible.

Conclusion sur The Texas Chain Saw Massacre : Tranchant d'Horreur et Quelques Échardes

7/10

14/20

“The Texas Chain Saw Massacre” offre une expérience de jeu terrifiante, portée par des graphismes soignés et une immersion réussie dans l’univers de la franchise cinématographique. Cependant, il peine à se démarquer de son concurrent “Dead by Daylight” en raison de la redondance du gameplay et de la complexité de son arbre de compétences. Le manque de contenu initial pourrait également décourager les joueurs à long terme. Il reste à espérer que des mises à jour futures enrichiront le jeu et le maintiendront compétitif dans un marché déjà saturé d’horreur multijoueur. Pour l’instant, “The Texas Chain Saw Massacre” est une alternative divertissante pour les amateurs du genre, mais il doit encore affûter sa tronçonneuse pour rivaliser pleinement avec les ténors du genre.