Essentiel Actu

Test Robocop : Rogue City, l'acier renaît : Un retour triomphant dans les rues de Detroit !

Bienvenue dans les rues impitoyables de Detroit, où la justice prend une nouvelle forme de métal avec “RoboCop: Rogue City”. Nacon et Teyon nous offrent enfin l’opportunité de revêtir l’armure du super-flic emblématique dans un jeu qui promet une immersion totale dans l’univers dystopique de la saga. Dans ce test complet, plongeons-nous dans les méandres de Detroit pour découvrir si ce retour est un triomphe ou s’il laisse notre justicier d’acier à la traîne. RoboCopRogue City est disponible sur PC, Xbox Series X|S et PS5 depuis le 2 novembre 2023.

La saga continue : entre RoboCop 2 et 3

L’histoire de RoboCop: Rogue City se déroule entre deux films cultes de la saga, ajoutant une nouvelle couche à la trame narrative originale. Nous plongeons dans les rues corrompues de Detroit, où les gangs font des leurs, et une nouvelle menace émerge. Le vieux Detroit est toujours aussi sombre, mais cette fois-ci, RoboCop doit faire face à un ennemi inconnu, et il semble que la ville ne soit plus la seule à avoir des secrets. Une fois de plus, la trame captivante de la saga est au rendez-vous, avec un RoboCop pris entre sa programmation de justice implacable et les fragments de son humanité perdue. Si vous êtes fan des films originaux, vous serez ravi de replonger dans cet univers dystopique.

Fidélité rétro-futuriste : un hommage aux années 80/90

Dès les premiers pas dans “Rogue City”, on sent l’amour et le respect pour la licence. Teyon nous offre une fidélité visuelle impressionnante grâce à l’Unreal Engine 5. Les décors emblématiques de Detroit, l’aciérie, le commissariat, tout y est fidèlement retranscrit. Même si les textures peuvent parfois rappeler les débuts de la 3D, l’ensemble crée une ambiance rétro-futuriste charmante. Les gunfights frénétiques et les phases d’enquête contribuent à cette immersion dans un Detroit où la technologie futuriste côtoie le crime à chaque coin de rue.

La Loi, C'est Lui : Gameplay et Puissance

RoboCop n’est pas connu pour sa souplesse, et le gameplay de Rogue City reste fidèle à cette réalité. Dans un monde de FPS modernes où l’agilité est la clé, incarner notre justicier d’acier peut sembler rigide pour certains. Mais ne l’oublions pas, RoboCop n’est pas là pour des acrobaties, il est là pour faire respecter la loi à grands coups de son Auto-9 iconique. Les gunfights sont intenses, et le sentiment de puissance du super-flic est bien rendu. Les amateurs de FPS à l’ancienne retrouveront avec plaisir le style old-school du gameplay, tandis que les adeptes des derniers cris pourraient être surpris.

Une Ville à (Re)Découvrir : Quêtes Annexes et Exploration

Detroit n’est peut-être pas un véritable open-world, mais elle offre suffisamment de recoins à explorer. Entre les missions principales, les quêtes annexes s’offrent à vous. Certaines sont anecdotiques, d’autres vous plongent dans de véritables enquêtes avec des cutscenes, des rebondissements, et tout l’attirail qui va avec. On peut même distribuer des contraventions à la manière du super-flic qu’on incarne. Malgré quelques bugs visuels et un côté parfois vide des rues, l’exploration de Detroit réserve des surprises pour les fans de la saga.

L'Upgrade d'un Super-Flic : Compétences et Améliorations

Chaque mission accomplie fait gagner de l’expérience à RoboCop. On peut alors améliorer ses compétences dans différentes catégories, de la santé à la puissance en passant par la concentration. L’Auto-9, fidèle compagnon de notre justicier, peut également être amélioré avec des modifications de PCB. Bien sûr, rien ne surpasse l’Auto-9 avec ses munitions illimitées, mais quelques armes secondaires peuvent pimenter les gunfights. L’ajout de compétences spéciales et d’upgrades offre une dimension stratégique appréciable à un gameplay par ailleurs assez direct.

Notre verdict final pour Robocop Rogue City : un véritable plaisir coupable ?

8/10

16/20

RoboCop: Rogue City réussit là où d’autres adaptations ont échoué. Malgré quelques défauts, le jeu capture l’esprit de la saga avec une fidélité impressionnante. Les gunfights intenses, l’exploration nostalgique de Detroit, et les clins d’œil savamment placés font de ce titre un retour triomphant pour notre justicier d’acier. Un plaisir coupable pour les fans de RoboCop qui mérite une place dans leur collection de jeux.