F1 2018, une édition qui fait des étincelles sur PS4, Xbox One et PC

Les amateurs de monoplace trépignent d’impatience car deux dates importantes viennent marquer la fin de ce mois estival. Tout d’abord la sortie du jeu de course Formula One 2018 disponible sur PS4, Xbox One et Pc le 24 Août 2018. Puis quelques jours après, la reprise de la formule 1 avec le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique. Il est donc temps de découvrir les surprises que nous réserve le studio Codemasters pour ce F1 2018.  

Test F1 2018, une édition qui fait des étincelles sur PS4, Xbox One et PC

Une conduite plus souple

Au fil du temps la conduite des jeux Formula One gagne en souplesse. C’était déjà le cas avec l’édition précédente et ce F1 2018 semble enfoncer le clou. Fini le temps on l’on avait l’impression de conduire des paquebots ou des parpaings, dans F1 2018 les virages se négocient plus aisément grâce à une amélioration du transfert de masse. Ce qui nous offre donc des sensations plus grisantes et une prise de risque plus importante augmentant ainsi l’adrénaline et l’envie de réaliser le meilleur chrono. Pour être honnête avec vous, c’est vraiment ce léger changement qui m’a captivé et scotché au jeu des nuits entières. Que les fans de simulation se rassurent, le jeu ne tombe pas dans l’excès, on est encore loin du drift quand même.

Halo sans Major

On retrouve bien évidemment ce Halo réglementaire qui « handicapera » uniquement la vue cockpit. Par défaut le jeu propose une nouvelle caméra qui se positionne au-dessus du casque du pilote. Une caméra qui fonctionne plutôt bien pour les premiers tours mais on reviendra très vite sur la vue cockpit. On s’habitue finalement vite à cette barre qui vient scinder votre axe de vision. C’est plus délicat si vous jouez avec l’assistance de freinage car si vous êtes bien positionné sur la piste cette dernière se retrouve pile dans l’axe du halo. Impossible donc de voir les indications de couleurs mais on s’adapte rapidement.

Claire Chazal de la Formule 1

Au rayon des nouveautés on retrouve une journaliste, Claire qui s’incruste dans votre écurie pour le mode carrière. La jeune femme vous posera régulièrement des questions à la fin d’un essai, d’une qualification ou d’un grand prix. La journaliste reviendra sur votre exemple et vous interrogera sur vos impressions. Vous aurez généralement le choix entre 3 et 4 réponses vous permettant de gonfler votre égo ou au contraire souligner le travail de votre équipe. Vos réponses auront une influence sur la renommée de votre écurie et les différents pôles de développement mais pas uniquement.

En effet, vous pourrez entretenir des rivalités avec vos adversaires par médias interposés. Votre staff technique sera également à l’écoute et apportera des modifications sur votre monoplace en fonction de vos réponses.  Un ajout qui a le mérite d’impliquer davantage le joueur dans son équipe car votre comportement durant les interviews pourra impacter vos différents contrats.

Fairplay ou égo démesuré ?

En plus de la traditionnelle montée d’expérience qui accompagnera votre ascension de débutant à vétéran, F1 2018 introduit une nouvelle jauge. Cette dernière indiquera si vous êtes un pilote plutôt fairplay qui ne coupe pas les virages, double proprement, remercie son équipe bref un gentil garçon. Ou alors un enfoiré d’égoïste qui n’hésite pas à envoyer dans le décor les adversaires et garder toute la gloire pour lui. Cette note jouera bien évidement sur vos relations avec votre écurie et vos futurs contrats. La partie online de F1 2018 reprend le même principe récompensant ainsi les joueurs « propres ».

Toujours aussi généreux

Vous trouverez donc un mode carrière conséquent dans ce F1 2018 avec l’ensemble des grands-prix de la saison et pour couronner le tout, des Weekends spéciaux qui vous permettront de prendre le guidon de véhicules légendaires. Parallèlement au mode carrière, on retrouve le mode grand prix avec une petite variante cette année puisque vous pourrez également les disputer avec les voitures légendaires. On trouvera prochainement des épreuves scénarisées. Vous pourrez ensuite vous tourner vers des modes plus classiques comme contre la montre et championnat. Enfin les plus téméraires pourront se frotter aux joueurs du monde entier dans la partie multijoueur. Malheureusement on déplore toujours l’absence d’un multi local.

Les points positifs F1 2018

  • Une conduite encore plus souple
  • Les sensations de vitesse toujours au rendez-vous
  • Graphiquement beaucoup plus convaincant
  • Un mode carrière toujours plus immersif
  • Les nouveaux véhicules rétro et légendaires
  • Un bon Doublage français
  • Les différentes vues notamment la vue cockpit avec le halo
  • Prise en main rapide et accessible
  • Tout le contenu officiel  du championnat du monde de Formule 1. (grands prix, sponsors, pilotes, véhicules, circuits).

Les points négatifs F1 2018

  • Toujours pas de multijoueur local
  • Toujours les mêmes épreuves sur les essais libres
  • IA encore perfectible

Conclusion F1 2018 : 17/20

Plus rien ne semble arrêter le studio Codemasters qui parvient à améliorer sa formule depuis Formula one 2016. Avec une conduite plus agréable et des sensations nerveuses, cette mouture 2018 nous scotche à la manette et plaira aux novices comme aux vétérans de la discipline. F1 2018 offre une immersion totale dans l’univers de la monoplace et les quelques nouveautés viennent élever cette édition un cran au-dessus.  

Vous aimerez également