Test Lego DC Super-Vilains, créer votre propre méchant dans ce nouvel opus

Lego DC Super-Vilains, quand les briques deviennent méchantes

Il est l’heure d’enfiler votre masque de Super-Vilains et vos collants, on part terrifier d’innocentes brique jaunes. Quelques mois après la sortie de Lego Les indestructibles, les infatigables blocs encastrables font un méchant retour sur nos consoles. Lego DC Super-Vilains est disponible sur PS4, Xbox One et PC depuis le 17 octobre 2018 et cette fois vous y incarnerez les plus célèbres bad guys de DC Comics.

Ce bon vieux commissaire Gordon

Un casting de choc

Comme à son habitude, Lego DC Super-Vilains propose une palette de personnages à incarner impressionnante. On retrouve de nombreux méchants de l’univers de Batman comme Double Face, le Pingouin, le joker bien évidemment accompagné de l’inénarrable Harley Quinn mais aussi l’homme mystère, gueule d’argile, l’épouvantail Bat girl et j’en passe. Ç’est donc avec plaisir que l’on incarne tour à tour les super-vilains de l’univers sombre de l’homme chauve-souris mais Bruce Wayne n’est pas l’unique création de DC.

Ultraman en provenance de Terre 3 est à la tête du syndicat des justiciers

Vous croiserez également les ennemis de Superman à commencer par Lex Luthor, Metallo et Darkseid. On retrouve également de nombreux autres protagonistes comme Reverse Flash, Malcolm Merlyn, Cheetah, Captain Cold, elektra et plus encore. Au total plus d’une centaine de personnages vous attendent ainsi que de multiples véhicules.   Il faudra donc débloquer chacun d‘entre eux en complétant les nombreuses missions que le jeu renferme si vous souhaitez atteindre les 100% de Lego DC Super-Vilains.

CatWoman sera également de la partie dans LEGO DC Super-Vilains

Construire son héros dans Lego DC Super-Vilains

Pour la première fois dans l’histoire vidéo ludique des Lego il est possible de construire votre propre personnage. Logique quand on y pense pour un jeu de construction et pourtant ce n’était pas le cas dans les précédents opus. Il est donc maintenant possible de créer votre héros ou plutôt votre super vilain en sélectionnant la tête, le bas du corps, le haut, une cape ou non et différents accessoires. L’éditeur de personnages et très complet mais clairement pas intuitif. Néanmoins il est agréable de prendre part à l’aventure en incarnant son propre avatar, rassurez-vous toutefois, vous ne serez pas cantonné à ce simple personnage, vous pourrez switcher quand bon vous semble avec les autres méchants de Lego DC Super-Vilains.

L’éditeur de personnage est complet mais pas très intuitif

Un univers respecté

Dès les premières minutes et premières cinématiques, on constate une fois de plus le soin porté au respect crucial des univers traités dans un jeu Lego. On retrouve donc les lieux phares de différents films et anime de Batman, superman et plus encore. Le commissaire Gordon donne le ton dès le début de l’aventure et les clins d’œil s’enchainent sans relâche. Les musiques, les décors tous les éléments bénéficient du même traitement. Jusqu’au doublage français mais fait la part belle aux voix originales des super-vilains, du moins en majeure partie.  Si vous aimez l’univers de Dc Comics alors vous allez vous régaler.

Il est possible d’arpenter les rues sombres de Gotham City avec n’importe quel véhicule

Des lacunes qui persistent

Néanmoins ce Lego DC Super-Vilains n’est pas dénué de défaut. En effet, on retrouve plusieurs points négatifs déjà présents dans les précédents opus à commencer par des objectifs pas toujours clairs. Il faut détruire un maximum de chose puis reconstruire mais la finalité n’est pas toujours évidente. On reprochera également au titre une caméra parfois frustrante surtout lorsque vous jouez à deux en écran partagé.  Enfin la maniabilité reste à des années lumières des standards actuels, dommage

Les atouts de Lego DC Super-Vilains

  • Les différents univers de DC Comics parfaitement respectés
  • Le monde ouvert à explorer avec Gotham, Metropolis…
  • Une panoplie de Super-Vilains conséquente avec quelques véhicules
  • Une histoire originale et l’humour omniprésent
  • Un doublage français quasi irréprochable
  • L’éditeur de personnage… enfin

Les faiblesses de Lego DC Super-Vilains

  • Caméra parfois énervante surtout en écran splitté
  • Maniabilité pas toujours optimum
  • Des objectifs qui manquent parfois de clarté
  • Ne révolutionne pas le genre…une fois de plus

Conclusion Lego DC Super-Vilains : 15/20

Les jeux Lego s’emboitent au fil des années misant sur le même modèle qui fonctionne mais sans surprendre. Cependant chaque nouveau titre apporte sa brique à l’édifice permettant à la licence de s’améliorer au gré des épisodes. Dans ce dernier on retrouve donc tout ce qui a fait le succès des jeux Lego, une pléiade de personnages, une durée de vie colossale, un univers de la licence traité avec soin, un monde ouvert à explorer mais les développeurs y ont ajouté l’éditeur de personnage. Créer son propre super-vilain est amusant et on appréciera le voir évoluer au fil de l’aventure. Si vous êtes fans de DC Comics la question ne se pose même pas, foncez. Lego DC Super-Vilains est un véritable hommage à aux différents protagonistes de Gotham City mais aussi Metropolis et autres personnages emblématiques de DC. Le titre édité par Warner traine les mêmes casseroles depuis plusieurs épisodes : une caméra parfois énervante, une conduite des véhicules catastrophiques et des objectifs pas toujours clairs. Néanmoins la bande son est démente, mention spéciale pour le doublage français avec une bonne partie des voix officielles.

Vous aimerez également