Test de Yakuza Zero 0 : The Place of Oath, le préquel parfait pour les fans

yakuza_0_zero_jeuxvideo_test_essentielactu_cover
Yakuza Zero 0 : The Place of Oath
Sortie le : 24 Janvier 2017
Console(s) : Ps4, PS3
Genre(s) : Aventure, Action
Éditeur : Sega
Développeur : Sega
Note : 17/20
ACHETER CE JEU
Yakuza 0 vous plonge dans la peau de deux personnages phares de la licence, qui ne sont autre que Kazuma Kiryu et Goro Majima. Vous reviendrez donc sur les Origines du Dragon et les fans en apprendront beaucoup sur ce qui poussera Kazuma à faire certains choix dans les épisodes suivants. Yakuza Zéro propose donc plusieurs chapitres vous permettant d’incarner l’un des deux personnages en fonction des situations. Majima sera jouable pour la toute première fois dans l’histoire de la saga, ce qui ravira les joueurs désireux d’incarner ce chien enragé bien connu comme étant le plus excentrique des yakuza.

YAKUZA 0_20170125185330

Test de Yakuza Zero 0 : The Place of Oath, le préquel parfait pour les fans

Dans ce préquel, vous plongerez donc dans la décadence du Japon des années 80. Une économie florissante, le luxe et surtout le vice. L’argent demeure le seul maître de ses nombreux quartiers aux néons fluos. De Kamurocho à Tokyo en passant par Sotenbori ou encore Osaka pour évoluerez dans un « semi open world ». Comprenez par-là que vous pouvez vous balader librement dans les différents quartiers mais sans plus. Impossible de changer de lieu, de prendre une voiture, un vélo… On est loin d’un GTA sur ce point. Vous pourrez juste prendre un taxi pour vous conduire d’un point à un autre du même quartier, ce qui n’est pas réellement utile tant les quartiers sont petits.

YAKUZA 0_20170124201355

Dans la peau de ces personnages emblématiques vous devrez donc amasser un maximum de Yen en tabassant les bandes de rues, des yakuzas, hooligans, délinquants ou bien encore des men in black (mais sans Will Smith). Bien évidemment l’histoire ne s’arrête pas là. Le jeu se déroule en décembre 1988 à Tokyo : dans le quartier survolté de Kamurocho, Kiryu effectue son ascension au sein des yakuzas de la famille Dojima, jusqu’à ce qu’on lui fasse porter le chapeau à la suite d’un recouvrement de dettes qui a mal tourné. Kimryu devra alors utiliser sa tête et ses poings pour laver son honneur et sauver la réputation de son mentor, Shintaro Kazama. Pendant ce temps, Goro Majima dirige un cabaret très populaire à Osaka, mais il souhaite plus que tout rejoindre le clan des yakuzas

YAKUZA 0_20170127181513

Les différents styles de combats de Yakuza 0

Vous l’aurez compris, dans Yakuza Zéro vous allez tabasser pas mal de monde et pour se faire le jeu vous propose plusieurs styles de combats.

Tout d’abord le style « Brawler », que l’on pourrait qualifier de standard car il mélange tous les styles, vous pourrez frapper, esquiver et saisir vos ennemis ou différents objets comme des vélos, panneaux… pour terrasser vos adversaires.

YAKUZA 0_20170129130523

Le style « Rush » que j’affectionne tout particulièrement mise sur la rapidité et le mouvement. Vos frappes seront donc un peu moins puissantes mais s’enchaîneront à une vitesse folle. En revanche il est impossible de saisir vos adversaires dans ce mode ni même vous armer d’un élément du décor.

Le style « Beast » quant à lui et, comme son nom l’indique beaucoup plus brutal. Vos déplacements seront plus lents mais vos coups beaucoup plus puissants avec la possibilité de fracasser vos assaillants avec des objets plus imposants comme une moto par exemple.  Un quatrième style de combat se débloquera un peu plus loin dans l’aventure mais on vous laisse la joie de le découvrir.

YAKUZA 0_20170129132236

Vous remarquerez rapidement qu’en fracassant tous ces pauvres malheureux des tonnes de billets et de pièces jaillissent de leurs costumes. Il s’agit en fait de l’EXP que vous engendrez en remportant des combats. Grâce à cet argent vous pourrez débloquer d’autres compétences. Chaque style de combats possède son arbre d’habiletés. Il faudra donc massacrer du monde avant de tout débloquer.

YAKUZA 0_20170125173621

Yakuza zéro : Caméra cachée

On pourra reprocher à ce Yakuza 0 une caméra trop restrictive et parfois mal gérée. En effet si vous pouvez tourner à 360° horizontalement, la caméra se bloque verticalement, ce qui vous empêche de regarder trop haut, vous ne verrez jamais le haut d’un building par exemple. Si ça peut paraître déroutant dans les premières heures de jeu, on s’y fait vite. En revanche, durant les combats dans des zones étroites, la caméra devient difficilement gérable.  La manière de s’orienter sur la carte est également confuse et demandera un temps d’adaptation.

YAKUZA 0_20170125175912

Des activités annexes à la pelle

En plus d’une trame principale riche vous pourrez explorer les différents quartiers que le jeu propose et y découvrir de nombreuses activités. Au programme du karaoké, des jeux de danse, du baseball, bowling et j’en passe. De quoi ajouter de nombreuses heures de divertissement à  Yakuza 0 d’autant plus que la plupart sont jouables également en ligne.

yakuza 0

Vous pourrez également vous restaurer dans les nombreux établissements prévus à cet effet, acheter de la nourriture qui vous aidera à restaurer votre santé plus tard, discuter avec des PNJ et même jouer à de nombreux jeux Sega dans les salles d’arcade, le rêve. Les plus patients tenteront d’attraper un maximum de figurine Opa-Opa avec les pinces.

YAKUZA 0_20170127180413

Typiquement dans l’esprit Nippon la plupart de ces mini-jeux ne se prennent pas au sérieux et tranchent radicalement avec l’histoire des Yakuza beaucoup plus sombre. Une bonne manière donc de se détendre entre deux combats.

YAKUZA 0_20170127182658

Do you speak english ?

Premier constat qui pourrait bien en refroidir plus d’un, le jeu est entièrement sous-titré en anglais avec les voix japonaises. Inutile donc de perdre votre temps à fouiller dans les menus pour trouver un réglage des sous-titres en français et c’est vraiment dommage. Pour la petite histoire, seul le premier épisode de la saga sorti à l’époque sur PS2 a bénéficié d’une traduction en français. Malheureusement les ventes n’étant pas forcément à la hauteur de leurs attentes, les petits gars de chez Sega ont décidé de développer les épisodes suivants essentiellement en Orient, boudant ainsi les pauvres occidentaux que nous sommes. Une autre raison des « échecs » commerciaux de la licence, chaque jeu sort avec une génération de retard. Prenons l’exemple de Yakuza 5 sorti en 2015 sur PS3 alors que la majorité des joueurs avaient déjà migré sur PS4… Dommage une fois de plus. Sega aurait donc pu profiter de ce préquel pour offrir à sa licence une seconde chance de conquérir  les joueurs français que nous sommes.

yakuza 0

S’il est clair qu’il était important pour nous de vous préciser cette absence de sous-titre français, il ne faut néanmoins pas que cela vous empêche de découvrir cette licence au combien prodigieuse, bien au contraire. L’immersion est d’autant plus totale que les voix sont en japonais, pour les textes il faudra donc se contenter de l’anglais. Cependant, les dialogues restent relativement basiques et facilement compréhensibles dans l’ ensemble. En revanche il faut bien avouer que les cinématiques et les dialogues sont très nombreux dans ce Yakuza Zero et même assez longs, ceux qui sont farouchement allergiques à l’anglais pourraient donc vite décrocher. Rassurez-vous il est possible de passer la plupart des dialogues, le jeu perdra bien évidemment tout son aspect cinématographique mais si vous ne vous intéressez qu’aux combats et aux mini-jeux c’est une solution alternative envisageable.

Les points positifs

  • Une immersion totale dans le japon des années 80
  • Un excellent Préquel pour les fans de la licence
  • Point de départ idéal pour les nouveaux joueurs
  • Un scénario captivant
  • Une durée de vie colossale
  • Des mini-jeux à foison et souvent complétement barrés
  • Des combats nerveux, des coups spéciaux violents

YAKUZA 0_20170125184305

Les points négatifs

  • Caméra défaillante dans les endroits étroits
  • Certaines textures laissent à désirer
  • Pas de sous-titrage français

Conclusion 17/20

Yakuza Zero : The Place of Oath est sans contexte le préquel que les fans de la licence attendaient mais également un excellent point de départ pour que les non-initiés découvrent cette saga devenue culte. On regrettera tout de même que Sega n’ai pas fait l’effort de sous titrer son jeu en français pour favoriser l’immersion dans ce japon des années 80 des nouveaux joueurs. Yakuza 0 n’en demeure pas moins un excellent titre qui vous tiendra en haleine durant de nombreuses heures grâce à une trame principale captivante mais aussi des activités annexes à foison. Entre deux combats vous pourrez vous détendre avec un petit karaoké, un bowling et j’en passe, le tout jouable en multi. Décidément Yakuza 0 est si unique qu’on lui pardonnera aisément ses quelques défauts notamment une caméra parfois capricieuse et un retard technique non négligeable. A vous d’incarner les deux figurines emblématique de la saga, j’ai nommé Kazuma et Majima.

 

Vous aimerez également