Ouvrez grand les yeux, on vous parle de The Strain la nouvelle série regorgeant d’infectés

 

Synopsis :

Lorsqu’un Boeing 777 atterrit à l’aéroport New Yorkais JFK sans qu’aucun signe de vie n’en émane, Eph Goodweather, un scientifique spécialisé dans les épidémies et les attaques biologiques est dépêché sur les lieux. A l’intérieur de l’avion, il découvre que tous les passagers sont morts, probablement tués par un étrange virus ou… un monstre non identifié.

Oubliez True Blood, Twilight ou encore Vampire Diaries, The Strain met en scène des vampires bien plus dangereux.

Dans l’univers de Guillermo Del Toro (Pacific Rim, Hellboy, Blade II), vous ne verrez aucune créature mort vivante intéressé par l’entrejambe de l’héroïne, ni aucune romance entre un vampire et une humaine.

The Strain efface toute sensualité et laisse place à l’horreur. Les vampires perdent rapidement leur humanité et n’ont qu’un objectif : éradiquer la civilisation. La mission d’Eph et ses alliés sera donc de stopper cette épidémie avant qu’elle ne se propage à l’échelle mondiale.

L’épidémie n’épargne personne…

Les personnages principaux :

– Dr Ephraim Goodweather et Dr Nora Martinez : Le premier tient le véritable premier rôle dans The Strain. En plein divorce avec sa femme à cause de son absentéisme permanent, il devra en plus faire face à cette épidémie qui lui est totalement inconnue.

L’équipe de docteurs en plein inconnu

– Abraham Setrakian “The Jew” : Survivant de l’Holocauste, il prétend savoir comment combattre cette épidémie, et y a déjà fait face. Dès les premières scènes, il fait forte impression et parait crédible dans son rôle de chasseur de monstres.

– Vasily Fet : Cet étrange nettoyeur de rats sera un des rares civils à montrer un instinct de survie développé face aux vampires qu’ils rencontrent.

– Augustus “Gus” Elizalde : Tout juste sorti de prison, ce malfrat effectue les contrats qu’on lui donne pour faire vivre sa famille. Cette tête brûlée tient un rôle prépondérant dans la série à cause de ses différents contrats.

– Thomas Eichorst : Cet ancien officier nazi est le “méchant” de The Strain, celui qui semble derrière cette épidémie de vampires.

Le méchant de service

Conclusion

Seulement 6 épisodes diffusés pour le moment mais The Strain (à l’origine une BD) profite d’un jolie buzz avant la rentrée 2014. On dévore vite les épisodes les uns après les autres tant le rythme est effréné, l’intrigue prenante, les personnages captivants. Le spectateur voit la menace se répandre rapidement mais ne peut deviner comment elle pourra être éradiqué.

Article rédigé par @TheToby_One

Le danger arrive de partout dans The Strain

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=_42rx8Dm6OQ?feature=player_detailpage&w=640&h=360]