[Test] Hitman 2, L’agent 47 prépare sa retraite

Papy 47 fait de la résistance et s’apprête à rempiler pour un nouvel épisode haut en couleur. En effet, Hitman 2 est disponible sur PS4, Xbox One et PC depuis le 13 novembre 2018 toujours développé par IO Interactive. Il est important de noter que notre ami chauve deal dorénavant avec Warner Bros entertainement pour l’édition. Square Enix ayant décidé d’abandonner le projet en cours de développement (Shame On You). Alors que faut-il attendre de ce second volet, la crainte de ne pas être édité a-t-elle entaché les qualités de Hitman 2 ?

On abandonne le format épisodique

Petit piqure de rappel, la première saison de Hitman est sortie en 2017 avec la volonté d’offrir aux joueurs du contenu au compte-gouttes. Si sur le papier le format épisodique n’a pas particulièrement emballé les fans, ce second opus nous arrive dans un format complet pour le plaisir de tous. En effet suite à un tutoriel nocturne aux abords de la page vous aurez accès à plusieurs cartes allant de Bombay à Miami en passant par l’Autriche pour le mode Sniper. Inutile donc d’attendre un an pour profiter pleinement du jeu et ça c’est déjà un point positif.

Un divorce difficile ?

Nous vous parlions en introduction de l’abandon de la licence par Square Enix et autant vous rassurez tout de suite cela n’a pas entaché les qualités du jeu Hitman 2. On regrettera néanmoins les cinématiques du jeu qui ne sont que des images fixes avec une voix OFF. On comprendra aisément le manque de temps des développeurs au vu des circonstances et de vous à moi autant sacrifier les cinématiques plutôt que le gameplay.

Un scénario anecdotique

Si on peut reprocher quelque chose à ce Hitman 2 c’est bien son manque d’originalité sur le scénario. Effectivement l’histoire qui vous sera narré ne casse pas trois pattes à un canard et ne frappera pas les esprits. De plus la mise en scène et les « cinématiques » figées n’aident pas à impliquer le joueur dans les péripéties de l’agent 47.

Un gameplay toujours aussi jouissif

Si la série des Hitman n’a jamais brillé par la forme c’est bien sur le fond et donc le gameplay que la sage brille. Une fois encore chaque mission vous offrira un éventail de possibilité absolument énorme pour arriver à vos fins. Il existe des dizaines de manières d’éliminer votre cible et plus vous parcourez le niveau plus vous en trouverez. Il suffit parfois de laisser trainer une oreille pour surprendre une conversation qui vous apportera des indices. Hitman 2 est tout simplement le jeu qui offre la meilleure rejouabilité.

Après avoir terminé la mission principale d’un niveau, le jeu vous propose de découvrir d’autres histoires, personnages, lieux… A noter aussi qu’il sera possible de débloquer de nouveaux endroits pour commencer votre mission, de nouveaux points d’extraction, la possibilité de cacher des objets et des armes à certains points clés du niveau. Bref la rejouabilité est infini.

Des modes variés

Du côté du contenu, Hitman 2 offre bien évidemment un mode histoire complet et conséquent qui vous occupera une bonne dizaine d’heures si vous prenez le temps d’explorer les niveaux. Vous pourrez ensuite vous plonger dans le mode sniper qui se déroule en Autriche. Notre ami 47 devra dégommer à distance plusieurs cibles, une belle alternative qui ne vous occupera malheureusement pas très longtemps.

Le mode Ghost quant à lui oppose deux joueurs mais pas l’un contre l’autre. En effet, le gagnant sera celui qui parvient à éliminer toutes les cibles le plus rapidement possible. Enfin le mode fugitif propose des cibles inédites de manière régulière comme récemment Sean Bean. Petit plus qui vient agrémenter ce mode fugitif, vous n’avez qu’une seule chance, pas de sauvegarde et impossible de relancer la mission. Vous n’aurez donc droit qu’à un essai pour éliminer votre cible et fuir.

Les forces de hitman 2

  • L’infiltration prime sur l’action
  • Des niveaux extrêmement vastes
  • Des destinations variées et grandioses
  • Les multiples approches possibles pour atteindre vos cibles
  • Un pléiade d’objets et d’armes à votre disposition
  • Une rejouabilité à toute épreuve

Les faiblesses Hitman 2

  • Une maniabilité parfois rigide 
  • Un scénario anecdotique
  • Les cinématiques figées
  • L’IA parfois à l’ouest 

Pour conclure, Hitman 2 est-il un bon jeu ?

Hitman 2 est la parfaite continuité de son aîné, tout ou presque y est identique mais de manière beaucoup plus abouti. Si le jeu n’offre que 5 terrains de jeu ils sont suffisamment vastes pour s’y amuser et s’y perdre. De plus on appréciera la variété des environnements et des pays qui offrent un dépaysement à chaque fois. Avec un gameplay redoutable et une rejouabilité à toute épreuve l’agent 47 frappe un grand coup avec un second opus indispensable pour les fans de la licence mais aussi les amateurs de jeu d’infiltration.

Note Hitman 2 : 16/20

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *