Zootopie, critique d’un film tendre et un poil éducatif signé Disney

Imaginez une ville entièrement construite par des animaux, pour des animaux et peuplée uniquement d’animaux ! Sympa comme idée, non ? Et bien, Disney l’a fait ! Une fois encore, une idée de génie venant tout droit des studios Californiens.

critique_cinema_zootopia_disney_essentielactu_00

La ville de Zootopie regroupe toutes sortes d’animaux : du plus petit au plus grand, du plus féroce au plus mignon, du plus lent au plus rapide… La mégapole offre le climat adéquate à chaque espèce qui l’habite, passant par des quartiers résidentiels élégants, des rues chaudes de la jungle tropicale, ou encore des endroits glacials. Le titre résonne avec une vision utopique de notre humanité du style « tout le monde il est beau, il est gentil », mais ce n’est pas pour autant un monde parfait. La corruption, le crime et les préjugés sociaux y font rage ! Des préjugés contre lesquels l’adorable lapine Judy Hopps doit lutter pour entrer dans la police, un milieu où dominent les animaux à gros bras tels que les rhinocéros ou les bisons. Compte rendu de sa petite taille, elle est cantonnée aux contraventions journalières jusqu’à ce que l’occasion d’une enquête se présente sous son museau ! Elle fera la rencontre de Nick Wilde, un renard malin, avec qui elle aura 48 heures pour la résoudre !

critique_cinema_zootopia_disney_essentielactu_01

Au-delà du simple divertissement, Disney aime créer des aventures cinématographiques destinées à « l’éducation » du jeune public. Mais l’animation ne constitue pas genre destiné uniquement aux enfants, elle sait également s’adresser à un visage plus expérimenté. Sous son humour et ses animaux « trop mignons », le film parle de nombreux thèmes chers aux studios : le dépassement de soi, l’amitié, mais aussi de thèmes d’actualité comme le cambriolage, le trafic, la mafia etc… Le scénario détient une perspicacité remarquable, nous racontant NOS sociétés, avec ses médias, sa politique, ses craintes, ses dysfonctionnements, et plaisante aussi avec pas mal de clichés que la firme Disney a elle-même forgés ! Bref, une vraie leçon de citoyenneté, et un petit éloge du rêve américain…

critique_cinema_zootopia_disney_essentielactu_2

Additionné à tout ça un humour omniprésent qui fonctionne à merveille afin de faire passer des notions plus dures, et un visuel remarquable une fois de plus. LA bonne idée aussi de Zootopie règne dans le fait que les animaux sont à leurs vraies tailles ! Contrairement à d’autres films où les créatures disposent de la même hauteur, il permet de dévoiler toute la richesse de la ville et du réfléchi scénaristique. Les équipements, le mobilier, les quartiers sont ainsi adaptés à chaque espèce comme par exemple le train qui dispose de portes de différentes tailles… Une fois encore, une démonstration d’accessibilité urbaine pour tous, dont les humains devraient bien s’inspirer…

critique_cinema_zootopia_disney_essentielactu_03

Malgré son rythme exalté de deux à trois films par an environ (comptant les studios Pixar), la firme Disney reste bien évidemment dans la compétition des films d’animation le plus poignant et garde toujours de bonne histoire à relater.  Selon Jean-François Camilleri (président de The Walt Disney  France), jamais un film des Walt Disney Animation Studios n’avait fait autant d’entrées un jour de sortie en France avec 225 000 entrées. C’est aussi le meilleur démarrage de l’année si l’on compte les avant-premières : il comptabilise 350 512 entrées. (De quoi oublier le mauvais sort du Voyage D’Arlo, le dernier né de Pixar.)

Toujours plus ! Allez écouter la chanson officielle du film « Try Everything » chantée par Shakira et rendez-vous dans votre cinéma !

Réalisé par Byron Howard (Raiponce), Rich Moore (Les Mondes De Ralph) & Jared Bush

Distribué par Walt Disney Animation Studios

Sortie : 17 février 2016

Article rédigé par Charlène 

Vous aimerez également